Now Reading:
Volcan: 5 membres du Gouvernement Central à Goma pour faire l’état de lieu et suivi de la situation volcanologique

Volcan: 5 membres du Gouvernement Central à Goma pour faire l’état de lieu et suivi de la situation volcanologique

Alors que les rumeurs venaient de circuler la semaine dernière sur une éventuelle éruption du volcan Nyiragongo 8 mois après l’éruption survenue le 22 Mai 2021, il était question pour le gouvernement de s’enquérir de la situation volcanologique afin de bien prendre des nouvelles directives et stratégies d’orientation d’orientation de la population mais aussi de gestion en cas d’ éventualités.

C’est dans ce cadre que le gouvernement congolais au niveau central a dépêché ce mardi une délégation de 5 ministres dans la ville touristique et chef lieu du Nord-Kivu.

Conduite par le Ministre de Budget Aimé Boji, la délégation composée aussi de Julien Paluku, Ministre de l’industrie et Ancien gouverneur du Nord-Kivu, de José Mpanga, de la recherche scientifique et Modeste Mutinga des affaires humanitaires et solidarité nationale, est venue dans la ville de Goma pour une mission de 24h dans l’objectif de s’enquérir de l’évolution de la situation des volcans Nyiragongo et Nyamulagira, deux volcans encore actifs de la chaîne des montagnes de la Virunga, a, aussitôt arrivé, eu à tenir une réunion d’urgence avec les membres de l’observatoire Volcanologique de Goma OVG, réunion qui a été élargie à plusieurs hauts cadres de la province du Nord-Kivu entre autre les membres du conseil provincial de sécurité, les acteurs de la Protection civile etc.

Dans une interview accordée à la presse juste au sortir de cette réunion, le Ministre national de la recherche scientifique a indiqué qu’ils sont également venus pour se rendre compte de l’évolution de la situation sismique qui se développe actuellement.

« Comme vous le savez bien, ça fait quelques semaines que les scientifiques de l’OVG qui suivent de très près cette situation et ont pu observé une reprise de l’activité sismique qui suscite donc des inquiétudes. Premièrement, nous avons évalué la situation qui se développe au niveau du volcan pour pouvoir rentrer à Kinshasa et faire rapport au gouvernement et accélérer le processus de l’adoption d’actualisation du plan de contingence pour qu’au cas où nous aurions une nouvelle éruption, nous puissions être mieux outillés pour protéger nos populations » a dit José Mpanga

Outre se rendre compte des activités sismiques qui ont repris ces deux dernières semaines, il a été aussi question de venir s’enquérir des difficultés que traverse le personnel de l’OVG surtout celles liées au payement de leur prime de travail.

A ce sujet, le Ministre de la recherche scientifique a rassuré le personnel de l’OVG indiquant que tout est déjà mis en place pour que ce dernier puisse recevoir la prime de travail pour les 3 prochains mois comme à l’accoutumée. Par ailleurs José Mpanga leur a exhorté a faire preuve des hommes et femmes responsables pour accompagner le gouvernement dans ses efforts de combattre « l’ennemi commun qui est le Nyiragongo » en sensibilisant leurs pères sur la lutte contre les infox autour du volcan.

Pour rappel, l’éruption du volcan Nyiragongo survenue le 22 Mai dernier avait fait 32 morts, près de 400 écoles et infrastructures sanitaires englouties aux côtés de 230.000 déplacés, le gouvernement qui veut éviter le pire en cas d’une probable éruption à l’avenir, invite les habitants de Goma et Nyiragongo de ne pas s’adonner aux actes de vandalisme contre les appareils et instruments placés ça et là dans la communauté par l’OVG pour permettre le suivie de la situation volcanologique.

Victoire Muliwavyo à Goma

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.