Now Reading:
Ituri : Environ 6 cas de décès infantiles répertoriés dans un site de déplacés pour manque de médicaments et vivres

Ituri : Environ 6 cas de décès infantiles répertoriés dans un site de déplacés pour manque de médicaments et vivres

Le chef du groupement Tsére, une entité située à une dizaine de kilomètres à l’ouest de Bunia, dans le territoire d’Irumu alerte sur le décès d’enfants déplacés à ce jour dans le site de déplacés de Tsére.

Au moins 6 cas viennent d’être répertoriés dans ce camp à l’espace de 3 mois, précise Batagura Zamundu.

D’après cette autorité coutumière, la non assistance en vivres, non vivres et en produits pharmaceutiques durant plus d’un semestre serait à la base de ces décès infantiles.

 » À l’espace de trois mois, nous avons enregistré environ 6 cas de décès des enfants déplacés de moins de 10 ans. Cela suite au manque d’assistance en vivres et en produits pharmaceutiques  » explique ce chef qui souligne que d’autres personnes parmi ces démunis, certains vivent dans les familles d’accueil.

Ainsi, il plaide auprès des personnes de bonne volonté, outre les humanitaires, de leur venir en aide pour sauver ces vies humaines.

 » À part les humanitaires qui semblent donner le peu qu’ils ont, nous demandons aux volontaires de leur assister  » poursuit cette autorité coutumière.

L’occasion pour Batagura Zamundu, d’inviter l’état congolais à prendre ses responsabilités sécuritaires pour que ces déplacés regagnent leurs milieux respectifs après que ces derniers soient sécurisés.

Pour rappel, la majorité de déplacés vivant dans ce site de Tsére sont des habitants de la localité Tchabusiko, entité voisine du groupement Tsére, attaqué le 17 novembre de l’année dernière.

Nickson Manzekele depuis Bunia

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.