Now Reading:
Goma: le maire policier appelle les habitants à vaquer à leurs activités

Goma: le maire policier appelle les habitants à vaquer à leurs activités

Le maire policier de Goma ,le commissaire supérieur principal Kabeya Makosa François, appelle ses administrés à vaquer librement à leurs occupations ce 20 décembre 2021.

Un appel lancé alors que le conseil urbain de la jeunesse, des organisations de la Société Civile et mouvements des jeunes appellent à une journée ville morte ce lundi 2 décembre en mémoire des victimes de l’insécurité en ville de Goma et dire non à une probable arrivée de la police rwandaise dans la ville touristique de la RDC pour la sécurité des civils.

Le maire policier le commissaire supérieur principal Kabeya makosa estime que les jeunes qui appellent à la journée ville morte n’ont pas un vrai motif au regard des efforts fournis par les éléments PNC.

«Je vous dis que la police a mis la main sur un groupe de quelques malfaiteurs. Donc, nous continuons avec les investigations pour tomber sur ces criminels qui continuent à semer la désolation dans la population de Goma. Les enquêtes sont en cours, avec même des armes et les enquêtes sont en cours. J’en appelle à la jeunesse de se calmer, de nous aider avec les informations pour qu’ensemble avec cette même jeunesse, nous puissions décourager, arrêter les criminels qui dérangent la quiétude de notre population pour qu’ils subissent la rigueur de la loi. Nous sommes dans les préparatifs des festivités de fin d’année et personne ne peut interdire a l’autre d’aller chercher quoi fêter avec  », a dit le maire policier devant la presse locale ce dimanche .

Pour rappel, plus ou moins 10 personnes ont été tuées dans un mois dans plusieurs quartiers de la ville de Goma à la suite des attaques des inconnus armés contre des populations civils en majorité des motards et changeurs des monnaies alors que la ville de Goma chef-lieu de la province est sous l’état de siège.  Des manifestations sont planifiées par les mouvements citoyens pour protester contre ces tueries et les kidnappings dans la ville et refuser l’arrivée probable de la police rwandaise.

La rédaction

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.