Now Reading:
BENI : 26 pêcheurs de Kyavinyonge libérés par la marine ougandaise après un an de détention

BENI : 26 pêcheurs de Kyavinyonge libérés par la marine ougandaise après un an de détention

C’est la dernière vague des prés de 300 pêcheurs qui étaient détenus en Ouganda voisin depuis près de 200 qui viennent de recouvrer la liberté.

Ils sont au total 26 pêcheurs congolais de Kyavinyonge en territoire de Beni qui se sont vu libérés après avoir été détenus dans une prison de Katwe dans le district de Kasese en ouganda. Il sont été libérés la soirée de ce vendredi 26 novembre 2021 après avoir bénéficié de la grâce présidentielle du président ougandais Yoweri Museveni.

D’après Aimé Mbusa Mukanda, un des notables du territoire de Rutshuru qui livre la nouvelle, c’est via le poste frontalier de Kasindi en groupement Basongora dans le territoire de Beni que ces pêcheurs ont été rapatriés dans leur pays.

« Tous les pêcheurs congolais qui étaient détenus dans les prisons en Ouganda ont été libérés. Nous signalons que le 26 pêcheurs détenus sont arrivés sur le sol congolais ce 26 novembre 2021 », a-t-il fait savoir

Ce défenseur des droits de l’homme dans le territoire de Rutshuru renseigne par ailleurs que tous ces pêcheurs avaient été arrêtés par la marine ougandaise pour raison de violation des limites lacustres, une raison que la Fédération des Comités des pêcheurs Individuels sur le lac Édouard FECOPEILE, a toujours déploré indiquant que la plupart des arrestations ont été souvent arbitraires ou de règlement de compte entre les deux pays.

Josué Kambasu Mukura, secrétaire exécutif de cette fédération a toujours demandé à l’Etat congolais d’assainir le lac Edouard et éradiquer toutes les milices autour; pour que les pêcheurs congolais ne puissent plus pêcher dans les eaux ougandaises faute de carrence des poissons côté congolais suite à l’activisme des groupes armés qui exploitent abusivement les ressources halieutiques de ce lac.

«Cet assainissement passe la pratique de la pêche responsable qui écarte tous les pêcheurs clandestins,» a toujours dit Josué Mukura.

Victoire Muliwavyo

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.