Now Reading:
16 jours d’activisme contre les VSBG : Marie Thérèse Sebagenzi note des progrès mais pense que le chemin est encore long

16 jours d’activisme contre les VSBG : Marie Thérèse Sebagenzi note des progrès mais pense que le chemin est encore long

La cause de la femme progresse incontestablement en RDC mais il reste encore des défis énormes à relever. C’est ce que Pense Marie Thérèse Sebagenzi, chef de division Genre en province du Nord-Kivu.

Elle l’a fait savoir ce jeudi 25 Novembre en marge du lancement de la campagne dite « 16 jours d’activisme contre les violences basées sur le genre », une campagne qui se tient annuellement partout au monde pour amener un grand nombre des gens à plaider, à participer et à faire participer leurs pères à la cause de la femme et autres êtres vulnérables.

Dans son discours, Thérèse Sebagenzi, cheffe de division provinciale du genre qui a officiellement lancé cette campagne au nom du gouverneur de province, a signifié qu’il est temps de parler à travers des actions concrètes et faire un front commun pour lutter contre toutes les formes des violences faites aux femmes.

« Il est temps de parler à travers des actions concrètes, hommes et femmes épris de paix afin de nouer des efforts pour faire un front commun et scander le même slogan pendant cette campagne et la lutte commune contre toutes les formes des violences faites à la femme, à la jeune et petite fille ainsi que les violences basées sur le genre. Le renforcement des capacités économiques des femmes et filles pour leur autonomisation socio-culturelle et écologique, la promotion de l’équipe et l’égalité des sexes et l’habilitation du statut juridique et sociale de la femme », a-t-elle déclaré.

Commémorée cette année 2021, sous le thème international :« ensemble avec l’état de siège, tolérance zéro contre les abus et exploitations sexuelles au Nord-Kivu », au niveau provincial c’est sous le thème : « Ensemble avec l’état de siège, tolérance Zéro contre les abus et exploitations sexuelles » que cette campagne va être menée.

Une occasion pour la cheffe de Division Genre Famille et enfant au Nord-Kivu qui a salué les efforts que fournit la thématique genre de la province du Nord-Kivu dans la mise en œuvre de la résolution 1325 de Nations unies sur le genre, d’appeler de renforcer ses efforts de recherche de la paix afin que les femmes, enfants et autres personnes vulnérables ne soient plus la cible des différentes formes de violences et violations perpétrées par les détenteurs illégaux d’armes qui oecument cette province du Nord-Kivu en séjour sous l’état de siège.

Notons que la campagne des 16 jours d’activisme contre la violence basée sur le genre est un événement international annuel qui débute le 25 novembre, date de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, et se poursuit jusqu’au 10 décembre, date de la Journée des droits humains. Elle sert de cadre stratégique aux personnes et organisations du monde entier qui appellent à l’action pour prévenir et éliminer la violence à l’égard des femmes et des filles.

Victoire Muliwavyo

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.