Now Reading:
Attaque contre des femmes sorcières présumées en RDC : 37 cas enregistrés

Attaque contre des femmes sorcières présumées en RDC : 37 cas enregistrés

Les provinces qui sont en tête des cas d’attaques contre des femmes dites sorcières sont Kinshasa, le Sud-kivu, l’Ituri et le Kongo-central. Le CAFCO dénonce et interpelle les autorités.

Le cadre permanent de concertation de la femme congolaise (CAFCO) vient de rendre public un rapport de 12 pages, à Kinshasa, où il fait état des agressions contre les femmes accusées de sorcellerie. « Les femmes accusées de sorcellerie sont régulièrement victimes des tueries, voire brûlées vives par la communauté…les rares victimes qui échappent au lynchage sont chassées même de leurs habitations sans aucune autre forme de procès », fait observer l’organisation.

37 cas ont été enregistrés ces trois derniers mois dans le pays.  » Nous exigeons fermement aux autorités nationales de punir en toute rigueur les coupables de cette pratique », indique le CAFCO qui invite en plus le gouvernement à assurer la sécurité de tous et notamment des femmes.

L’organisation annonce à son niveau son engagement ferme à traduire désormais en justice tout auteur des violences visant les femmes au motif de la sorcellerie. Le CAFCO invité la population à éviter de se rendre justice pour contribuer à la cohésion sociale et au développement de la communauté.

Il organiserait en octobre trois séances sur le danger des violences contre des présumés sorciers, il serait à l’intention des acteurs sociaux de divers horizons.

La rédaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.