Now Reading:
Idjwi : Le « Groupe Apprenons à Lire et à Écrire remet un dépôt de stockage des produits agricoles aux mutuelles de solidarité

Idjwi : Le « Groupe Apprenons à Lire et à Écrire remet un dépôt de stockage des produits agricoles aux mutuelles de solidarité



La remise officielle de cet ouvrage est intervenue ce mardi 26 octobre 2021 à Luzira en présence des autorités politico administratives du territoire de Kalehe dont l’administrateur assistant en charge des finances Pascal Cimana, le secrétaire administratif de la chefferie de Buhavu, Amani Magadju, l’inspecteur territorial en charge de l’agriculture ainsi que le coordinateur de l’asbl Gale Monsieur Antoine Mirindi Mutijima et ses partenaires notamment : Asop, Gel sud-kivu, ESF Asbl, Asofed Asbl et les membres de la société civile.

Ce dépôt de 11 mètres de longueur et 06 mètres de largeur contient un dépôt avec dispositif de stockage, un bureau et un hangar de passage.
Il a été construit par l’asbl Groupe Apprenons à Lire et Écrire avec financement de Louvain coopération, dans le cadre du projet de renforcement durable de la sécurité alimentaire et économique des ménages vulnérables au Sud-Kivu.

Cet ouvrage sera bénéfique à la population de Luzira et Cibanda dans le groupement Mbinga-sud à travers les mutuelles de solidarité Chinyabuguma et Murhula qui d’ores et déjà ont un endroit bien aménagé pour le stockage et vente de leurs produits agricoles.

Prenant la parole au nom des bénéficiaires et président du comité de gestion du dépôt, Augustin Mukatara dit grand merci à l’organisation GALE pour son accompagnement en faveur de la population en général et particulièrement aux plus vulnérables.

« Gale nous a appris à lire, écrire et calculer. Nous savons déjà l’élevage en stabulation qui nous permet d’avoir l’engrais organiques pour nos champs. Il nous distribue les arbres agro forestiers et aujourd’hui voici ce dépôt pour le stockage de nos produits champêtres. Nous disons un fois de plus, merci infiniment à vous.
Gale nous a facilité aussi dans les échanges d’expériences avec d’autres agriculteurs des territoires de Kabare et Walungu, donc nous n’allons plus faire du charlatanisme dans nos activités, » se réjouit Augustin Mukatara.

Le facilitateur agricole du groupe apprenons à lire et écrire, Chance Kafunga recommande aux bénéficiaires de gérer cet ouvrage en bon père de famille pour sa durabilité.

Richelieu Byamana, depuis Idjwi

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.