Now Reading:
Bunia : L’insécurité sur la RN 27 à la base de la hausse du prix de carburant à la pompe

Bunia : L’insécurité sur la RN 27 à la base de la hausse du prix de carburant à la pompe

Plusieurs taximen de la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, alertent les autorités sur une hausse du prix du carburant à la pompe des diverses stations-service depuis la soirée du lundi 25 octobre 2021.

Un litre qui se négociait à 2000 francs congolais s’achète aujourd’hui à 2200 francs congolais voir 2300 francs, a-t-on constaté.

Abordés la même soirée par lesvolcansnews.net, ces taximen motos précisent qu’après leur entretien avec les grossistes autrement dits les opérateurs économiques du secteur des produits pétroliers, ces derniers leur disent que cette flambée du prix de carburant est consécutive à l’insécurité orchestrée par la milice CODECO qui a encore repris ses exactions sur ce tronçon.

« Quand j’achetais le carburant, j’ai été curieux en demandant au pétrolier la cause de ce prix. Il a été clair envers moi que c’est suite à l’insécurité qu’ils ont augmenté le prix, » explique un motard.

Cette situation est aussi confirmée par le président provincial des importateurs de produits pétroliers qui parle d’une légère hausse du prix et promet son implication personnelle dans cette affaire afin que le prix soit revu à la baisse.

« Oui c’est une légère hausse. C’est de 2 000fc à 2 200fc mais je vais stopper cette allure très bientôt, » a écrit Daniel Mugisa.

Rappelons que l’ouverture de la route nationale numéro 27 a été le premier objectif du gouvernement de l’état de siège mais hélas, l’insécurité vient encore d’y naître (Wait and see).

Nickson Manzekele, à Bunia

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.