Now Reading:
Ituri : 80 rebelles neutralisés, 62 capturés et 29 ADF rendus avec leurs armes, bilan de la 2eme phase de l’état de siège

Ituri : 80 rebelles neutralisés, 62 capturés et 29 ADF rendus avec leurs armes, bilan de la 2eme phase de l’état de siège

80 rebelles des différents groupes armés en Ituri ont été neutralisés dont un chef rebelle autoproclamé général durant la deuxième phase de l’état de siège débuté au mois d’août de l’année en cours.

L’information est livrée à la presse la soirée du lundi 18 octobre 2021 par le porte parole des 62 opérations militaires qui ajoute que 62 autres ont été capturés pendant que 29 ADF s’étaient rendus à l’armée avec 16 armes dans le front sud, précisément en territoire d’Irumu.

Le lieutenant Jules Ngongo poursuit que 26 autres armes ont été récupérées lors des combats sur les fronts Nord et Sud.

 » Cette phase est la plus fracassante et a permis aux vaillants militaires de neutraliser 80 rebelles, récupéré 26 armes du type Aka 47 et 29 ADF MTM avec 16 autres armes se sont rendus aux vaillants militaires des forces armées de la RDC. Dans la foulée, 62 membres des groupes armés négatifs capturés et deplumés sur les terres de opérations  » a déclaré le lieutenant Jules Ngongo.

Parlant des offensives lancées depuis la semaine antérieure contre les éléments de la Codeco coalisés à ceux de Tchini ya kilima dans le région de Mwanga, Ngongo, et environs, le porte parole du secteur opérationnel parle du delogement de ces inciviques dans cette partie du territoire de Djugu tout en soulignant que les forces armées contrôlent à ce jour ces villages dans l’objectif de restaurer l’autorité de l’état.

 » Les forces armées de la RDC viennent de déloger la coalition Codeco-Tchini ya kilima à Mwanga, Ngongo, Lipri et Ritsi, des localités situées en secteur de Walendu Djatsi en territoire de Djugu, l’épicentre des hostilités de ces groupes armés. Sous le commandement du gouverneur militaire, le lieutenant général Luboya N’kashama Johnny, les forces régulières siègent et contrôlent désormais les bastions de cette coalition  » ajoute cet officier militaire.

Rappelons que le régime militaire dit de l’état de siège était entré en vigueur depuis le 06 mai dernier et qu’à ce jour, nous sommes dans son cinquième mois depuis son entrée en vigueur.

Nickson Manzekele depuis Bunia

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.