Now Reading:
Le MCVE saisi par les FARDC pour savoir plus sur l’incursion de l’armée Rwandaise sur le sol Congolais

Le MCVE saisi par les FARDC pour savoir plus sur l’incursion de l’armée Rwandaise sur le sol Congolais

D’entrée de jeu, une sortie médiatique de l’armée loyaliste de la RDC a couper court à toutes les incertitudes sur la situation sécuritaire dans cette partie du pays.

« Le secteur opérationnel Nord-Kivu Sokola2 confirme l’incursion des élément de RDF sur le sol Congoais ces derniers ont eu à occuper six villages et ils sont arrivés jusqu’à 200 mètres de la route nationale numéro 2, c’est après le renfort des forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), que ces éléments ont repoussé chemin » a indiqué le lieutenant colonel Njike Kaiko Guillaume l’un des porte-paroles des FARDC dans la région.

En effet, cette aventure militaire a engendré une psychose généralisée à Kibumba dans le territoire de Nyiragongo au Nord-Kivu tôt dans la matinée de ce lundi 18 octobre 2021.

A en croire le Lieutenant Colonel Guillaume Njike Kaiko, la structure appelée mécanisme conjoint de vérification élargie (MCVE) auquel les FARDC appartiennent, sera saisi incessamment pour que l’armée républicaine de la RDC puisse maîtriser suffisamment le mobile de l’incursion des éléments de l’armée Rwandaise sur le sol congolais.

S’agissant du bilan provisoire, une arme de type AK47 des éléments RDF a été récupérée lors des affrontements avec les FARDC et pendant qu’ils se retranchés, ces derniers ont pillé plusieurs biens de la population civile.

Paul Zaïdi

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.