Now Reading:
Bukavu : Un gigantesque incendie ravage l’hôtel des postes et plusieurs médias

Bukavu : Un gigantesque incendie ravage l’hôtel des postes et plusieurs médias

Au moins 4 médias qui fonctionnaient dans l’enceinte de l’hôtel de poste de la ville de Bukavu en Province du Sud-kivu sont parties en fumée dans un nouvel incendie d’origine jusque-là inconnue qui a consumé cette institution étatique la nuit du mardi à ce mercredi 15 septembre 2021.

Il s’agit de la Radio Télévison Nationale Congolaise (RTNC) Bukavu, la Radio Télévision Canal Futur, la Maturité Radio Télé 9 et le Radio Télévison des Grands Lacs (RTVGL).

Selon Pascal Bacihambo, chef technique adjoint à la radio télévision canal Futur rencontré sur le lieu du drame par nos confrères de 7 sur 7.cd, outre ces quatres médias, le feu qui a surgit vers 23h00, a aussi consumé le centre de capture de passeport Biométrique de Bukavu, plusieurs cabinets d’avocats, des bureaux privés, des églises, des secrétariats publics, des centres de formation, des studios, des restaurants sans citer des bureaux d’universités qui n’auront plus peut être leurs archives surtout en cette période de clôture de l’année académique.

« C’était à 22h45′, je voulais éteindre les équipements de ma radio, subitement j’ai entendu les gens crier, et en voulant sortir j’ai vu de la fumée partout, c’est alors que j’ai sauvé d’abord ma vie en rejoignant d’autres personnes en dehors du bâtiment. Tous les matériels ont été calcinés », a-t-il expliqué

Pendant ce temps, aucune perte en vies humaines n’est signalée mais la situation reste perplexe car toutes ces victimes ne savent plus à quel saint se vouer renseigne par ailleurs ce directeur de la Radio qui fustige l’inexistence des camions anti-incendie dans la ville d’environs deux millions d’habitants.

Il faut dire que la ville de Bukavu fait toujours face aux cas d’incendies dû soit au mauvais raccordement de l’électricité soit feu d’origine inconnue qui laissent plusieurs familles sous les intempéries mais sans aucune implication sérieuse des autorités compétentes dans ce phénomène. Pour le cas de l’hôtel de poste de Bukavu par exemple, cest maintenant la deuxième fois que ce grand bâtiment de la ville qui abrite plusieurs officines est victime d’un incendie. Plusieurs observateurs parlent d’une conséquence issue de la négligence des autorités compétentes.

Victoire Muliwavyo

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.