Now Reading:
Abus sexuel en milieu scolaire et en milieu de travail : le comité urbain des enfants de Goma plaide pour une non discrimination

Abus sexuel en milieu scolaire et en milieu de travail : le comité urbain des enfants de Goma plaide pour une non discrimination

C’est au travers une note de plaidoyer en faveur des femmes et jeunes filles contre les abus sexuels dans le métier et en milieu scolaire que le comité urbain des enfants en ville de Goma au Nord-Kivu a été reçu jeudi 9 septembre par madame Marie Thérèse Sebagenzi, chef de division du genre, famille et enfants en province.

Dans leurs échanges, le Comité Urbain des enfants en ville de Goma est revenu sur différentes violences dont sont victimes les femmes ainsi que les jeunes filles tout en alertant sur des cas d’interdiction des femmes à faire la pêche dans la pêcherie de Kituku toujours en ville de Goma.

« Il est important que les hommes et femmes accèdent aux opportunités de travail sans tenir compte de leur sexe. C’est avec amertume que nous avons constaté ces conséquences liées aux violence basées sur le genre. Les abus sexuels contre les femmes dans le métier dans lequel les hommes sont dominants, les filles tout comme les garçons n’arrivent pas à dénoncer les violences basées sur le genre de peur d’être stigmatisés dans la communauté, les filles dans des écoles ne dénoncent pas les abus sexuels faits contre eux par peur des autorités, les structures de protection de droits des enfants ne sont pas suffisamment outillés sur la question des violences basées sur le genre, » a indiqué Nzihibiye François, Président du conseil urbain des enfants en ville de Goma.

Occasion pour Mme Marie-Thérèse Sebagenzi d’indiquer qu’il y a des efforts qui sont conjugués pour parvenir à mettre fin aux abus sexuels et violences économiques dont sont victimes les femmes et jeunes filles en milieu scolaire tout en signifiant que le numéro verts restent toujours opérationnel pour dénoncer tout cas d’abus et de violence sexuel. Il s’agit du numéros 122 pour les VBG et le 495555 pour tout cas d’abus et exploitation sexuelle.

Richard Kubuya

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.