Now Reading:
La Guinée enregistre son premier cas d’une nouvelle maladie très dangereuse

La Guinée enregistre son premier cas d’une nouvelle maladie très dangereuse

Il s’agit du premier cas de la maladie à virus de Marburg, le tout premier en Afrique de l’Ouest, selon un communiqué de l’OMS rendu public lundi. D’après ce communiqué, cette maladie est hautement virulente qui provoque une fièvre hémorragique.

« La maladie à virus de Marburg, qui appartient à la même famille que le virus responsable de la maladie à virus Ebola, a été détectée moins de deux mois après que la Guinée a déclaré la fin de l’épidémie d’Ebola qui avait éclaté au début de l’année, » peut-on lire dans ce communiqué du bureau régional de l’Organisation mondiale de la santé. 

Le cas a été détecté dans la préfecture de Guéckédou, au sud du pays, selon le média en ligne lessentiel, qui ajoute qu’une première équipe de dix experts de l’OMS, dont des épidémiologistes et des socio-anthropologues, est déjà sur le terrain et fournit un appui aux autorités sanitaires nationales qui s’attellent à mener au plus vite une enquête approfondie, et à intensifier les interventions d’urgence allant notamment de l’évaluation des risques à la surveillance de la maladie, la mobilisation communautaire et le dépistage, les soins cliniques, la lutte anti-infectieuse et la fourniture d’un appui logistique. 

Par ailleurs, la surveillance transfrontalière est renforcée de sorte à pouvoir détecter rapidement un cas éventuel, conclut ce media en ligne.

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.