Now Reading:
Assistance aux sinistrés : la fondation Denise Nyakeru et la BGFIBank offrent des vivres à 900 familles près de Goma

Assistance aux sinistrés : la fondation Denise Nyakeru et la BGFIBank offrent des vivres à 900 familles près de Goma

L’aide humanitaire a été offerte ce vendredi, 6 Aout, à la mi-journée à des sinistrés de l’éruption volcanique du 22 mai, installés dans les villages de Mujoga et Bujari, dans le territoire de Nyiragongo.

Après ses nombreuses descentes humanitaires sur les sites des sinistrés éparpillés dans le territoire de Nyiragongo, tout le mois de juin dernier, la fondation Denise Nyakeru Tshisekedi (FDNT) s’est fait accompagner ce vendredi d’un partenaire, le groupe des banques BGFIBank. 900 ménages des sinistrés de Mujoga et Bujari ont alors accédé à l’aide.

Le kit pour chaque famille était garni des 25Kg de riz, 25Kg de haricot, un carton de tomates, 5kg d’huile végétale et 2Kg de sucre. Lorsqu’ils découvrent cette véritable garantie alimentaire détaillée par George Bahaya, chargé de l’administration de la FDNT qui a conduit la délégation, les sinistrés de Mujoga s’écrient spontanément de joie.

‘’Maman Denise nous envoie vous apporter ses salutations et ses compassions encore une fois. Aujourd’hui, nous vous emmenons encore une aide et chacun a un kit’’, a dit à des centaines des déplacés rassemblés sur le site de distribution, à Mujoga.

A son niveau, le directeur général adjoint de la BGFIBank, Benito Furume, a précisé :’’Par notre visite, vous devez savoir que nous restons préoccupés par les difficultés que vous traversées. Même de loin, nous pensons toujours à vous, raison pour laquelle nous et la fondation maman Denise nous vous apportons cette aide, aujourd’hui’’.

La FDNT continue de mobiliser pour les sinistrés du 22 mai

C’est ce qu’a laissé entendre Georges Bahaya, une fois devant la presse. ‘’Si vous nous avez suivi en juin quand on est venu ici, la première dame, madame Denise Nyakeru Tshisekedi, avait dit qu’elle n’oublierait jamais la population, elle est à coté d’elle. Elle les accompagne, il y’a des actions qu’on a posé dans l’urgence mais il y’a aussi des actions qui vont continuer. L’exemple c’est le partenariat avec la BGFIBank, puis on ne sait pas ce qui va venir demain’’, a-t-il expliqué.

‘’Nous remercions maman Denise et ceux qui nous apportent cette assistance. Qu’ils continuent de nous apporter de l’aide, car nous restons fragile après que la lave du volcan a décimé des vies, nos maisons et nos champs’’, a souhaité Mawazo, l’une des sinistrés basés à Mujoga, toute joyeuse.

Avec l’accompagnement de la protection civile du Nord-Kivu, la FDNT et la BGFIBank ont pu identifier les sites de Mujoga et Bujari comme hébergeant le plus des sinistrés vulnérables, d’où le choix de leur apporter cette aide entre autres camps des sinistrés localisés dans le territoire de Nyiragongo

Frédéric Feruzi

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.