Now Reading:
Nord-Kivu : Le ministre de l’EPST Tony Mwaba à Goma pour lancer le Test National de Fin d’Études Primaires

Nord-Kivu : Le ministre de l’EPST Tony Mwaba à Goma pour lancer le Test National de Fin d’Études Primaires

Le ministre congolais en charge de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Tony Mwaba, est arrivé ce mardi 03 août 2021 à Goma au Nord-Kivu.

C’est pour procéder au lancement officiel des épreuves de fin d’études primaires dans cette région dont les cours ont récemment été perturbés suite à l’éruption volcanique du 22 mai dernier, a-t-il révélé dans une interview à la presse à sa descente d’avion.

« J’ai décidé de venir lancer ces épreuves à partir de la ville de Goma, pour la simple et bonne raison que depuis l’éruption volcanique, il y a eu des écoles qui ont été affectées, il y a eu des élèves qui ont connu des problèmes et qui ont été dispatchés dans certaines écoles et depuis lors, je n’avais jamais piétiné ici. J’ai voulu vraiment me rendre compte du bon déroulement de ces épreuves ici à Goma et la manière dont ces élèves ici qui ont été particulièrement touchés vont passer ces épreuves là, » a dit Tonny Mwaba Kazadi.

A part procéder au lancement officiel du TENAFEP qui démarre le 5 août 2021, le ministre de l’enseignement primaire secondaire et technique arrive à Goma aussi pour résoudre la problématique des enseignants nouvelles Unités de la province du Nord-Kivu afin de voir ensemble avec les enseignants comment les aligner sur le listing de paie et discuter de la majoration de la prime pour les enseignants payés et non payés

« Vous le savez, vous êtes de notre sous secteur. Je connais bien les problèmes qui se passent ici au Nord-Kivu, dans toutes les provinces éducationnelles. Problème principal des N.U, soyez rassurés, déjà avec les opérations de nettoyage du fichier qui se poursuivent, il y a des ressources que nous sommes en train de récupérer, ça nous permet de prendre en charge les N.U en attendant que le gouvernement intervienne avec les gros moyens, » a déclaré le ministre aux Enseignants venus l’accueillir à l’aéroport.

Il faut dire qu’il y a près d’un mois, grâce à la facilitation du député Patrick Munyomo, une délégation des syndicats des enseignants était allée voir le ministre à Kinshasa pour lui faire part de revendications des enseignants depuis l’avènement de la gratuité de l’enseignement prôné par le Chef de l’État Félix Tshisekedi.

Dans leurs revendications, les enseignants réclament la reconnaissance par le gouvernement des enseignants Non payés, le payement des enseignants nouvelles Unités et la majoration de la prime pour les enseignants jugés payés.

Victoire Muliwavyo à Goma

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.