Now Reading:
Bunia : Après une frappe militaire à Kobu et environs, les miliciens s’infiltrent à Bunia, alerte la jeunesse

Bunia : Après une frappe militaire à Kobu et environs, les miliciens s’infiltrent à Bunia, alerte la jeunesse

La ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, est infiltree à ce jour par plusieurs éléments de la milice Coopérative pour le Développement du Congo CODECO en abrégé, alerte le conseil urbain de la jeunesse.

Selon Jules Tagirabo, président de cette structure juvénile, cette infiltration est consécutive à la frappe militaire que ces miliciens ont subi dans la zone de Bambou, Kobu et environs sur la route Bunia-Mungbwalu au nord de Bunia dans le territoire de Djugu la semaine passée.

Ces inciviques se déguisent de fois en taximans qui, pour la majorité d’entre eux, ne maîtrisent pas de fois la cartographie de la ville, souligne notre source qui appelle les responsables des associations des taxi-motos de bien identifier les nouveaux adhérents pendant cette période.

 » Comme vous savez avec la frappe militaire sur les miliciens en territoire de Djugu aux alentours de Bambou, Kobu et environs, c’est ce qui a fait un déplacement de ces miliciens là vers la ville de Bunia. Donc au moment où nous parlons la ville de Bunia est infiltrée  » a déclaré Jules Tagirabo, président du conseil urbain de la jeunesse qui invité la population et surtout les jeunes à la vigilance tout azimut.

Signalons également ici que les opérations militaires menées contre ces miliciens la semaine dernière ont permis la réouverture de la route Bunia-Iga barrière-Mungbwalu jadis un mouroir d’un côté et une entreprise rentable en tracasserie de l’autre.

Nickson Manzekele, à Bunia

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.