Now Reading:
Nord-Kivu : 5 civils manquent à l’appel depuis 5 jours déjà à Rutshuru

Nord-Kivu : 5 civils manquent à l’appel depuis 5 jours déjà à Rutshuru

5 civils restent en captivité depuis 5 jours dans le territoire de Rushuru (Nord-Kivu).

Il s’agit des personnes qui étaient tombées entre les mains des ravisseurs inconnus et armés depuis le jeudi 22 juillet dernier à Kaghumiro, village de la chefferie de Bwito situé prêt de Kibirizi, alors qu’elles exerçaient leurs activités champêtres.

D’après Achille Luwendo, un activiste de droit de l’homme locale qui livre la nouvelle à lesvolcansnews.net, ces personnes étaient emportées en destination inconnue et leurs familles n’ont toujours pas d’information ni sur leur destination ni sur leur mobile de libération.

« Ces personnes sont au total 5 civils, tous agriculteurs qui sont en destination inconnue, ils avaient été pris en otage à Kaghumiro. Les ravisseurs demeurent inconnus  » a-t-il révélé.

Par ailleurs, cet activiste des droits de l’homme qui indique que les services de sécurité sont en pieds d’œuvre pour retrouver ces personnes, invite ces derniers d’actionner les mécanismes afin de trouver urgemment ces personnes qui, estime-il, sont sous les joug des tortures de leurs ravisseurs.

Depuis plusieurs années maintenant, le phénomène kidnapping est devenu de plus en plus reccurent dans le territoire de Rutsuru et cela devient davantage un fond de commerce avec des kidnappeurs qui menacent les familles des victimes de leur envoyer l’argent en échange de libération de leurs familiers, faute de quoi ces familles verront les leurs être tués. Cet activiste des droits de l’homme craint que cela ne se reproduise pour les familles de ces 5 civils qui n’ont que leurs champs pour survivre.

Victoire Muliwavyo

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.