Now Reading:
Covid-19 : Les sensibilisations sur le strict respect des mesures barrières se poursuivent dans des écoles à Goma

Covid-19 : Les sensibilisations sur le strict respect des mesures barrières se poursuivent dans des écoles à Goma

Le port des masques reste un casse-tête pour la plupart d’enfants en milieux scolaires, ce qui fait appel à une habituelle interpellation sur son bon usage.

Selon Richard Miviri, encadreur des comités d’élèves, il s’est constaté un non respect de port correct des masques au sein de l’institut Neema Efata car lors d’un focus group avec son comité, il a été dénoncé que certains élèves ne respectent pas et vont jusqu’à s’échanger les masques vu les exigences au sein de l’institution.

 » Lors de nos échanges avec les enfants du comité d’élèves, ils ont soulevé la problématique d’usage de masque, ils ont également dit qu’il y en a de ceux qui s’échangent des masques compte tenu des mesures strictes instaurées à l’école  » a-t-il dit.

Suite à ces attitudes, une action rapide a été faite par le comité des élèves en collaboration avec leurs encadreurs dans l’intérêt et la survie de tous.

 » C’est pour cela qu’ensemble avec eux, nous avons réfléchi sur les sensibilisations, à ce jour le comité d’élève a eu à passer dans d’autres classes pour sensibiliser les autres élèves concernant l’usage des masques ainsi que leur parler de la maladie Covid-19 et l’importance de respecter les mesures barrières » a-t-il conclu.

Grâce Mihala, élève en 3 année nutrition a également parlé sur ce dont les autres ont été sensibilisés. Pour elle, cette maladie est réelle car elle même en a été victime pendant un moment.

 » Nous avons sensibilisé les autres sur la maladie Covid-19 tout en leur disant qu’elle est réelle et qu’à Goma nous avons actuellement plusieurs cas des morts, étant des jeunes nous devons nous protéger, nous leurs avons parlé du port de caches-nez, se laver les mains avec de l’eau soit avec le désinfectant et également la distanciation physique, pas d’échange de cache-nez. J’accepte que la covid19 est là, parceque moi, j’en souffrait et le seigneur m’a fait grâce d’en gurerir  » a-t-elle révélée.

Signalons que ces échanges en focus groupe au sein des institutions se font régulièrement dans le but de savoir les problèmes auxquels font face les élèves et y apporter des solutions dans la mesure du possible.

Zaïna Bwale Godlive

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.