Now Reading:
Bahati Lukwebo sur le dossier Matata : « Nous avons appliqué les lois et les règlements du sénat »

Bahati Lukwebo sur le dossier Matata : « Nous avons appliqué les lois et les règlements du sénat »

Interviewé par la presse ce mardi en ville de Goma, le président de la chambre haute du parlement de la RDC assure de ne pas avoir été influencé ni manipulé par qui que soit pour que le sénateur Matata Ponyo soit mis à la disposition de la justice.

« …nous avons justement appliqué les lois et le règlement d’ordre intérieur du sénat. Ce qui est prévu aux différents articles qui concernent les poursuites judiciaires et la levée des immunités. Tous ces articles ont été scripituleusement observés  » s’est confié Bahati Lukwebo Modeste à la presse.

« Au départ vous avez, il y avait un premier dossier qui concernait Bukangalonzo et nous avons laissé à chaque sénateur de s’exprimer en âme et conscience et avez suivi les résultats. On nous a encore saisi d’un autre dossier cette fois-ci qui concerne l’indemnisation des propriétaires des biens zaïrianisation. Il y a des bénéficiaires du payement du trésor public qu’on arrive pas a repasser et qu’on peut considérer comme des fictifs. Donc, il revenait au bureau du sénat (parce-que nous sommes en vacances) de pouvoir donner l’occasion au sénateur Matata d’aller présenter ses moyens de défense » a éclairé le président du sénat.

Le Bureau du Sénat présidé par Modeste Bahati Lukwebo, a autorisé le Procureur général près la Cour constitutionnelle d’engager des poursuites en charge de l’ancien Premier ministre, Matata Ponyo, dans l’affaire de détournement des fonds destinés aux 300 victimes de la zaïrianisation. C’est le sujet phare que commentent les médias congolais.

Cette autorisation a été accordée après avoir auditionné le Sénateur Augustin Matata Ponyo lors de la réunion extraordinaire tenue lundi 5 juillet 2021.

La rédaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.