Now Reading:
Walikale : Le député provincial Prince Kihangi KYAMWAMI appelle ses électeurs à soutenir les nouvelles autorités militaires

Walikale : Le député provincial Prince Kihangi KYAMWAMI appelle ses électeurs à soutenir les nouvelles autorités militaires

C’est à travers un communiqué de presse rendu public ce vendredi, 25 juin à Goma que le député provincial Prince Kihangi a appelé sa base électorale au soutien des efforts de Paix de nouvelles autorités militaires et policières de l’Etat de siège dans le Territoire de Walikale.
 
« Chers compatriotes,
Population du Territoire de WALIKALE,
Je profite de cette occasion pour m’adresser à vous, partout où vous vous trouvez, au pays et à l’étranger, pour vous informer que les animateurs de l’Etat de siège dans le Territoire de WALIKALE sont entrés en fonction depuis ce Jeudi, 24 Juin 2021. Au nom du Territoire de WALIKALE, je leur souhaite la bienvenue sur la terre natale, terre de nos ancêtres. En passant, je remercie vivement les autorités politico-administratives civiles qui ont géré notre Territoire depuis trois ans dans des conditions qui étaient les leurs. Qu’elles trouvent ici l’expression de mes sentiments de gratitude. La République leur sera reconnaissante, » peut-on lire dans ce communiqué qui poursuit:
 
« Pour espérer atteindre les résultats escomptés et donner la chance de succès à la mission de l’Etat de siège dans le Territoire de WALIKALE, J’invite toute la population de Walikale, toutes tendances confondues, à soutenir, directement et indirectement, de près et de loin, cette mission de l’Etat de siège et les efforts des nouvelles autorités visant à recouvrer la Paix, la Sécurité et à restaurer l’autorité de l’Etat sur toute l’étendue du Territoire de WALIKALE. Liguons-nous, chers compatriotes, comme un seul Homme, pour recouvrer la Paix et la Sécurité dans le Grand WALIKALE.
Il y a lieu, pour de cette cause, de taire toute divergence politique et tous malentendus, d’arrêter les polémiques au sein de la Jeunesse et de lancer des messages de Paix.
 J’invite, en outre, tous les responsables des groupes armés locaux actifs dans le Territoire de WALIKALE ainsi que les jeunes irrégulièrement armés, à DÉSARMER, QUITTER LES GROUPES ARMÉS et SE RENDRE paisiblement auprès de ces nouvelles autorités pour éviter à notre population le désastre. Prière ne pas obliger les Forces Armées de la République de mener des opérations militaires de traque contre tout groupe et toute personne irrégulièrement armés. Votre reddition est une solution pacifique qui fait l’économie des vies humaines au sein de vos rangs respectifs, ceux de Forces Armées de la République et de la population de WALIKALE.
Les animateurs de l’Etat de siège dans le Territoire de WALIKALE sont également invités à Développer une bonne et franche collaboration avec la population locale ; Eviter tout règlement des comptes et la chasse à l’homme ;
Procéder à la relève et à des permutations des responsables militaires et policiers ayant dépassé plus d’une année dans la zone ;  
Eviter l’implication des éléments FARDC engagés dans la mise en œuvre de l’Etat de siège dans l’exploitation minière ;
Rendre opérationnel le programme de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion Communautaire (DDRC), » conclut ce document.

La rédaction

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.