Now Reading:
Goma: la mobilisation est déjà vive à l’aéroport pour l’accueil de Félix Tshisekedi

Goma: la mobilisation est déjà vive à l’aéroport pour l’accueil de Félix Tshisekedi

Le président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi est attendu ce samedi 12 juin dans la ville volcanique de Goma.

Des informations à lesvolcansnews.net, Félix Tshisekedi sera dans cette partie du pays pour une mission de compassion et d’évaluation des dégâts issus de l’éruption volcanique de Nyiragongo survenue le 22 mai dernier.

D’après les mêmes sources, le Chef de l’Etat va non seulement se rendre compte des dégâts et apporter un soutien aux nombreux compatriotes sinistrés de suite de cette catastrophe naturelle. Avec son épouse Denise Nyakeru qui, d’ailleurs, à travers sa fondation, a apporté des vivres et non vivres aux sinistrés qui s’étaient déplacés à Rutshuru et Nyiragongo, le chef de l’État congolais pourra aussi se rendre à Sake et d’autres localités de la partie Sud où se trouve la majorité des déplacés qui avaient perdu leurs maisons afin de leur apporter aussi son assistance, note une source de la présidence.

Déjà en ville de Goma, plusieurs membres et sympathisants des différents partis politiques membres de l’Union Sacrée de la Nation, une vision du chef de l’État, sont déjà présents à l’aéroport international de Goma pour accueillir le Chef de l’Etat.

Dans une interview accordée à lesvolcansnews.net, une maman tenant la photo officielle du président de la République dit attendre de celui ci non seulement l’assistance aux sinistrés de l’éruption mais aussi et surtout le rétablissement de la paix dans la partie Est du pays et plus particulièrement dans la région de Beni comme il l’a toujours promis.

Annoncé pour 12h heure de Goma, le Président de la République pourrait atterrir dans la ville touristique de Goma dans la soirée suite à une conférence de presse qu’il tient ce midi dans la capitale congolaise et qui est glissée dans son agenda.

Sauf changement de dernière minute, le chef de l’État congolais pourrait séjourner pour 3 jours à Goma avant d’elagrir son agenda pour d’autres coins du pays.

Signalons que L’éruption du volcan Nyiragongo du 22 mai dernier a fait 32 morts et plusieurs centaines de maisons soit détruites soit englouties. Craignant une nouvelle éventuelle éruption volcanique, le 27 mai, les autorités avaient appelé à une évacuation obligatoire des populations de 10 sur les 18 quartiers de Goma. Ce qui avait entraîné le déplacement dans toutes les directions de près de 400.000 personnes avant de regagner la ville de Goma 10 jours après sur appel toujours des autorités provinciales qui ont jugé la situation normalisée.

Victoire Muliwavyo à Goma

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.