Now Reading:
Etat de siège : « L’affairisme continue à caractériser certains officiers et risque de bloquer son aboutissement heureux » (Hon. Jeanette Mapera)

Etat de siège : « L’affairisme continue à caractériser certains officiers et risque de bloquer son aboutissement heureux » (Hon. Jeanette Mapera)

Après un mois de la proclamation de l’Etat de siège, l’armée via son porte parole, le Général Richard Kasonga a dressé ce mercredi 9 juin un bilan à mis parcours, un bilan dont les résultats ont été jugés de « probants. »

Cependant, plusieurs réactions fusent de partout au sein de la classe socio-politique en RDC. Si pour l’armée, les résultats sont satisfaisants un mois après, la députée Jeanette Mapera elle, pense que le « mal n’est pas fini ».

Dans une interview ce vendredi 11 juin à la presse de Goma, cette élue du territoire de Lubero a révélé que certains officiers FARDC continuent de tramper dans l’affairisme à lieu et place de réaliser la mission pour laquelle ils ont été envoyés au front. Pour elle, cette pratique risque, 1 mois après, de bloquer l’aboutissement heureux de cet état de siège qui, pourtant, doit ramener la paix aux populations du Nord-Kivu et Ituri, deux provinces concernées. Elle plaide pour l’implication urgente et personnelle du Chef de l’État pour que cette pratique cesse dans le chef de ces officiers moins patriotes.

« Le mal n’est pas fini. Ils sont nombreux ceux là qui se sont transformés en commençants et ils sont encore présents dans les zones opérationnelles. Aussi longtemps qu’ils demeurent là bas, on n’aura pas de bons résultats ou une solution durable à cette question de l’insécurité. Ils sont nombreux à Beni, en Ituri, à Butembo et même à Lubero et le nouveau gouverneur militaire ne pourra rien faire aussi longtemps qu’ils sont encore là, » a dit la députée Jeanette Kavira Mapera.

L’élue de Lubero se dit toute fois confiante au président de la République qui a toujours dit être déterminé à ramener la paix dans la partie Est du pays en général et à Beni particulièrement. Celle ci invite par ailleurs toutes les communautés confondues du Nord-Kivu à mobiliser leurs fils et filles pour accompagner et soutenir cet état de siège.

Pour rappel, il y a près de trois mois, 13 officiers de l’armée et leurs collaborateurs de l’armée étaient arrêtés avec une somme de 80.000$ qui seraient destinés au ravitaillement des ADF. Ils avaient été transférés à la prison centrale de Ndolo où ils attendent leur audition

Décrété par le Chef de l’État congolais Félix Tshisekedi le 6 mai dernier, l’État de siège a été prorogé de 15 jours par l’Assemblée Nationale. Après les 15 jours, les députés pourront encore se réunir pour décider de sa prochaine prorogation ou pas.

Victoire Muliwavyo à Goma

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.