Now Reading:
État de siège : 1 mois après, les résultats sont « probants » au Nord-Kivu ( Armée)

État de siège : 1 mois après, les résultats sont « probants » au Nord-Kivu ( Armée)

Après un mois de l’instauration de l’État de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, l’heure est au bilan.

Dans une conférence de presse tenue conjointement la soirée du mercredi 09 juin 2021 à Kinshasa, avec le ministre de communication et médias et le ministre de la Défense nationale, le porte-parole de l’armée congolaise a livré le bilan à la mi-parcours des opérations dans le cadre de l’État de siège pour les deux provinces concernées. D’une façon globale, les résultats sont satisfaisants, a révélé le porte parole des FARDC.

À en croire le Général Richard Kasonga, au Nord-Kivu par exemple, au total, 35 miliciens ADF ont été tués par les forces armées de la République démocratique du Congo dans le secteur opérationnel Sokola I et plusieurs bastillons et quartiers généraux de l’ennemi ont été reconquis. C’est entre autre les localités de Mayangose, Mandima, Makobu 1, Makobu sud, Mamove.

« Dans la province du Nord-Kivu, comme vous avez pris l’habitude de le savoir, il y a des opérations qui sont menées là-bas, Sokola I grand nord dans le territoire de Beni, la ville de Butembo et tout autour. Je l’ai dit en introduction, nous avons contrôlé et occupé toutes les places de l’ADF. Nous avons neutralisé 35 ADF dont 14 étrangers, nous avons capturé 5 leaders de l’ADF (…) Nous avons appréhendé 70 collaborateurs. Ce sont des congolais comme vous et moi » a-t-il signifié

Pour ce qui concerne le secteur opérationnel Sokola 2 Nord-Kivu qui constitue la partie Sud du Nord-Kivu, le porte parole de l’armée parle là aussi des résultats probants. Le général Richard Kasonga révèle qu’ici la traque contre les groupes armés s’est intensifiée plus spécifiquement contre les FDLR, Nyatura qui ont à RUTSHURU et les NDCI et l’APCLS qui oecument les territoires de Masisi et Walikale. Le général Richard Kasonga parle là aussi des résultats qui sont « probants »

« Dans le secteur opérationnel Sokola II/Nord-Kivu, nous avons également intensifié et nous avons exercé une pression militaire accrue sur les territoires de Masisi et Rutshuru évidemment contre les FDLR, contre les Nyatura et contre l’AP Céleste et un mouvement qu’on appelle NDCI. En conséquence, nous avons conquis 12 localités, nous avons neutralisé 33 combattants, nous en avons capturé 3 et 18 combattants se sont rendus (…), 2 leaders de l’AP Céleste ont été neutralisés » a-t-il renchérit.

Notons que l’État de siège décrété par le chef de l’État congolais Félix Tshisekedi le 6 mai dernier, a été prorogé encore une autre de période de 15 jours par les élus nationaux qui, en assemblée plénière sur cette question ont décidé de sa prorogation. Après les 15 jours, les députés pourront encore se réunir pour décider sur sa prorogation prochaine ou pas.

Victoire Muliwavyo

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.