Now Reading:
Goma : Une possible délocalisation d’une partie de la ville vers la partie Ouest de la ville

Goma : Une possible délocalisation d’une partie de la ville vers la partie Ouest de la ville

Dans un entretien accordé à la radio France Internationale ce mardi 8 juin le ministre nationale de l’urbanisme en Republique Democratique du Congo a fait savoir que la question de la délocalisation d’une partie de la ville de Goma notamment celle qui a été touchée par l’eruption volcanique de 2021 est déjà en discussion et soutenue par la banque mondiale.

Au environs 60 000 familles seronst concernées par cette possible délocalisation de la ville de Goma vers saké 2 et 3, question qui intervient après avoir déploré l’absence d’une politique urbaine dans le pays depuis plusieurs années chose que le pouvoir en place cherchait à corriger.

De son côté L’honorable Hubert FURUGUTA élu de Goma, juge de plus que fondée cette préoccupation mais estime qu’une bonne politique doit déjà être bien définie pour que la population victime ne se retrouve pas être dans la rue sans un plan de sortie.

De même, celui-ci pense que la conception d’un projet dans cette matière doit être proposée par le gouvernement pour le début effectif des études y afférentes, situation que partagent plusieurs structures de la société civile en ville de Goma qui estiment que le gouvernement doit disponiliser les logements qui pourront héberger ces familles qui se préparent déjà à regagner leur domicile après le Come back donnée par le gouverneur de la province du Nord-Kivu.

Toutefois, il a signalé que cette question relève de la compétence du chef de l’état Antoine Félix tshisekedi et de l’assemblée nationale.

Pour rappel, le premier ministre en RDC Jean Michel a invité le ministre national du tourisme à faire des entités touchées par la coulée de lave du 22 mai en site de tourisme.

Richard kubuya

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.