Now Reading:
Nord-Kivu : L’AVOPEDEV s’inscrit sur le droit chemin de planter 5000 arbres à Kasindi à l’horizon 2022

Nord-Kivu : L’AVOPEDEV s’inscrit sur le droit chemin de planter 5000 arbres à Kasindi à l’horizon 2022

Vus les facteurs de risques permanents qui guettent l’ensemble formé par une association d’êtres vivants et son environnement biologique, géologique, édaphique, hydrologique, et climatique dans la région de Beni ville et territoire au Nord-Kivu, suite aux dysfonctionnements liés aux mécanismes de l’abattage d’arbres, la pollution atmosphérique ainsi que l’ignorance manifestée par une catégorie d’individus en ce qui concerne principalement, les prescrits de la législation environnementale de la République Démocratique du Congo, la structure locale des écologistes du secteur Ruwenzori en territoire de Beni, action des volontaires pour la protection de l’environnement et le développement (AVOPEDEV), s’engage à planter 5000 arbres dans cette partie du grand Nord-Kivu d’ici 2022 comme l’a indiqué l’Assistant Dominique Kavotha, son coordonateur principal.

En effet, c’est dans ce cadre que les leaders communautaires de Kasindi au cœur du groupement Basongora se sont réunis dans la salle polyvalente « Mandela » de l’hôtel HKL samedi 5 juin à l’occasion de la journée mondiale de l’environnement, sous l’initiative du panel environnemental constitué notamment des services de l’environnement et développement durable, le fonds forestier national « FFN » mais également, le collectif des jeunes unis pour la protection de la nature « COJUPN ». Ils se sont résolus à l’unanimité de s’abstenir de tout comportement susceptible d’altérer les écosystèmes forestiers et aussi à mettre en œuvre les pratiques familiales essentielles en guise de préserver l’environnement dans l’unique objectif d’assurer une meilleure vitalité aux futures générations.

La journée mondiale de l’environnement pour l’année 2021 est célébrée sous le thème : Réimaginer, Recréer, Restaurer.

Et il convient également de signaler que 2021 marque le début de la décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes, à laquelle l’UNESCO est étroitement associée.

PAUL ZAÏDI

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.