Now Reading:
Situation post-éruption de Nyiragongo : 25 morts par gaz enregistrés dans le territoire de Nyiragongo

Situation post-éruption de Nyiragongo : 25 morts par gaz enregistrés dans le territoire de Nyiragongo

Le décompte macabre a été fait par la société civile, forces vives du territoire de Nyiragongo. Elle appelle surtout à la prudence ceux qui fréquentent les zones à risque.

La société civile du territoire de Nyiragongo fait ces révélations autour des morts par asphyxie après un nouveau cas suspect ce mardi 2 juin, à Mujoga, village du groupement Kibati situé à plus ou moins 15 Km, au nord du centre-ville de Goma. Un enfant d’environ trois ans a été retrouvé mort, dans les mêmes conditions que les victimes du gaz, explique Jean-Claude Mambo Kawaya.

Le président de la société civile du territoire de Nyiragongo parle de plus de 25 personnes tuées par le gaz, depuis l’éruption du 22 mai dernier.

Il appelle à la vigilance de tous et des parents en particulier. Ceux-ci doivent veiller sur leurs enfants pour qu’ils ne se rendent pas sur la lave déversée lors de la dernière éruption.

Jean-Claude Mambo Kawaya invite également à cette occasion les autres acteurs de la société civile à s’activer dans la sensibilisation des communautés sur les risques de la lave et de s’aventurer autour d’elle.

L’alerte de la société civile sur le gaz et ses victimes autour de la lave de l’éruption du 22 mai rejoint celles de l’observatoire volcanologique de Goma (OVG) qui a aussi enregistré de nombreux morts à cause du gaz, dans le territoire de Nyiragongo. L’OVG qui mène des études quotidiennes sur le volcan fait toujours observer le danger de la lave aussi longtemps qu’elle reste chaude. Il invite les riverains à ne pas surtout la traverser durant une pluie.

Frédéric Feruzi

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.