Now Reading:
Éruption de Nyiragongo : UNFPA remet des médicaments aux habitants des zones de santé de Goma et Nyiragongo.

Éruption de Nyiragongo : UNFPA remet des médicaments aux habitants des zones de santé de Goma et Nyiragongo.

Il s’agit des kits de dignité, des kits de prise en charge des infections sexuellement transmissibles, des kits d’accouchement médicalisés, des kits pour les formations sanitaires et des kits pour une clinique mobile qui ont été remis par les fonds des Nations-unies pour la population  » UNFPA  » aux autorités pronviciales du Nord-Kivu en faveur des populations des zones de santé de Goma, Karisimbi et Nyiragongo récemment affectées par contre l’éruption volcanique de Nyiragongo survenue samedi 22 mai dernier.

150 000 personnes pourront bénéficier de cet appuie dont la cérémonie de remise est intervenue le mercredi 26 mai dans les installations de l’hôpital Kyeshero de Goma.

Pour le représentant de UNFPA au Nord-Kivu, son organisation a toujours été aux cotés des femmes et enfants surtout sur des questions de santé, de reproduction et de violence sexuelle et basées sur le genre mais
c’est en guise de compassion aux populations victimes de cette éruption que cette dotation a été discutée au sein de leur bureau pour apporter assistance car l’urgence venait de s’imposer.

 » J’ai un message de la directrice exécutive du fonds des nations unies pour la population aUNFPA avec qui, nous avons eu des réunions tous dans le but de lui donner l’état de la situation. Elle était à Goma il y a trois semaines après son bref séjour à Bukavu dans la province du Sud Kivu. Elle a un message de compassion pour la population de Goma et ses environs touchés directement par l’éruption du volcan Nyiragongo. Dans le cadre de cette activité, nous sommes ici car parmi les populations touchées il y a des femmes, des mamans et aucun d’entre ne peut être présent si les femmes n’ont pas accouchées » a fait savoir le représentant de UNFPA à GOma

Au nom des bénéficiaires, c’est le gouverneur du Nord-Kivu, le lieutenant général Constant Ndima qui a réceptionné ces médicaments mais c’est le ministre national de la santé qui a parlé au nom du gouvernement congolais.

Pour le Docteur Jean Jacques Mbanda, ce geste de UNFPA arrive à point nommé car le besoin se faisait déjà sentir dans les chefs des sinistrés de cette catastrophe naturelle.

« Nous sommes tellement touchés par ce geste louable car les populations cibles les plus vulnérables sont les femmes enceintes et qui ont réellement besoin de cette assistance qui vient d’arriver à point nommé. C’est au nom du gouvernement que je félicite et remercie le fonds des nations unies pour la population. A cette occasion, je tiens à féliciter les équipes médicales qui d’ordre général se battent jour et nuit pour soigner les personnes qui ont été en difficulté depuis le début de la coulée des laves » a-t-il déclaré

Rappelons que le bilan issu de cette éruption volcanique de Nyiragongo fait état de 32 morts aux cotés de 5 écoles calcinées ainsi que plusieurs villages et habitations englouties par la lave qui s’est arrêtée à 2 kilometres de la ville de Goma dans les villages du groupement Munigi, rapporte la coordination provinciale de la Protection civile du Nord-Kivu.

Victoire Muliwavyo à Goma

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.