Now Reading:
Ituri : Plus de dix jeunes sont morts suite à la consommation des boissons alcoolisées depuis janvier 2021

Ituri : Plus de dix jeunes sont morts suite à la consommation des boissons alcoolisées depuis janvier 2021

Une dizaine des jeunes de la chefferie de Bahema Banywagi dans le territoire de Djugu sont déjà mort depuis le début de l’année en cours suite à la consommation des boissons fortement alcoolisées.

Cette information a été livrée à la presse par le président des jeunes de la chefferie précitée à Tchomia, située à une soixantaine de kilomètres au sud-est de la ville de Bunia.

Mugisa Amoti Franck précise que malgré l’interdiction de la commercialisation de ces boissons, plusieurs vendeurs s’entêtent à continuer avec l’exportation illicite de ces dernières sans pourtant être inquiétés par le service commis à l’entrée tout comme à la sortie de cette entité décentralisée.

 » Si nous étions avec vous dans la soirée, vous alliez constater de vous-même ce qui se passe. Quand les jeunes n’ont pas à faire, on ne se livre qu’à la boisson et que malgré aujourd’hui il y a une mesure interdisant la commercialisation des boissons fortement alcoolisées, elles sont toujours vendues et on ne sait pas comment cela entre sans être inquiété par le service de sécurité. Ca fait presque 5 jours, nous venons d’enterrer un jeune mort de suite de la boisson prise abusivement….Depuis le début de l’année en cours, nous en avons au moins une dizaine âgés de 18 à 45 ans qui sont morts suite aux effets de ces boissons dans l’organisme  » a indiqué le président de la corporation juvénile de la chefferie sous étude au micro de l’un de nos confrères qui émane de la région pour une mission.

Selon notre source, son comité procède également par des sensibilisations de ces jeunes mais sans suite car pour lui, l’hypothèse du chômage serait possible pour qu’on se livre en grande partie à la consommation des boissons.

Nickson Manzekele, à Bunia

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.