Now Reading:
Un mois, une cause : les miracles d’un Canal Plus qui passe quasiment du business au social en RDC

Un mois, une cause : les miracles d’un Canal Plus qui passe quasiment du business au social en RDC

Par Frédéric Feruzi

Les résultats que Canal Plus a engrangés au cours de deux années de son engagement actif dans le social congolais méritent de s’y attarder un instant. Ce qui est curieux, Canal Plus n’entend pas se limiter-là et tout cela avec ses propres revenus.

Canal plus a intégré 4 domaines de la vie sociale de la RDC dans ses activités courantes. Lors d’un point de presse à Goma, ce vendredi 7 mai, Victor Mutamba, responsable de Canal Plus dans la région-Est de la RDC a indiqué que l’entreprise était partenaire de l’éducation, du cinéma et de l’audiovisuel congolais, de l’autonomisation des femmes et de la jeunesse.

L’engagement actif de Canal Plus dans le social ne date pourtant que de deux ans. Toutefois, les réalisations en un temps aussi bref sont encourageantes, à en croire les images des activités de Canal Plus dans le social, à travers la république. ‘’L’argent pour réaliser ces actions sociales vient de vous les clients de Canal Plus’’, fait savoir Victor Mutamba. 

A retenir pour l’année 2020

Lorsque Victor Mutamba égraine les résultats des actions sociales de Canal Plus RDC en 2020, images à l’appui, on se rend compte qu’un papier professionnel de presse ne suffira pas pour tous les citer. Il y’a toutefois lieu d’en présenter certaines plus emblématiques.

600 bancs donnés à une dizaine d’écoles congolaises, 600 kits scolaires remis aux élèves, et 1200 livrets pour le perfectionnement de l’orthographe de nombreux jeunes. Cela a été réalisé dans le partenariat de Canal Plus dans le secteur de l’éducation en RDC. On ne va pas citer ici en détail le projet Orphée qui consiste en un accompagnement technique et financier de 4 orphelinats dans 4 différentes villes congolaises, en 2020. L’accompagnement a été renouvelé pour 2 ans encore.

Pour marquer en 2020 le renouvellement de son partenariat de 7 ans avec le festival international de Cinéma de Kinshasa, Canal Plus a apporté de l’appui financier, il a produit le canal club Comedy et a organisé une session de formation de 3 semaines au métier d’humoriste de plusieurs jeunes. 10 meilleurs se sont même produits dans le Canal club Comedy de Kinshasa diffusé sur Canal Plus Comedy.

Epris de la promotion des droits de femmes, Canal Plus a accompagné 4 organisations impliquées dans l’autonomisation de la femme congolaise. C’est entre autres la synergie des associations féminines du Congo (SAFECO) basée à Bukavu et le mouvement inspiration à Kinshasa.

Dans ce qui concerne la préservation de l’environnement, Canal Plus a fait passer nombreuses de ses boutiques au solaire, fait savoir Victor Mutamba.

A la mi-2021, réalisations et perspectives

L’un des secteurs du social qui se révèle bien de prédilection de Canal Plus, c’est la santé. Ce que l’entreprise a réalisé depuis début 2021 l’atteste bien.

En janvier dernier, Canal Plus a sensibilisé sur le dépistage et la prévention de la drépanocytose mais aussi a tenu une pédagogie sur ce mal, aux côtés de la fondation Pierre Fabre et de la fondation LYA. Le mois suivant, février, aux côtés de la fondation Fabre et de la fondation Salif Keita pour les albinos, Canal Plus a mené une sensibilisation et une prise en charge médicale de l’albinisme.

En Mars, c’était la sensibilisation sur l’égalité du genre, la santé féminine et l’autonomisation, aux côtés des associations Care et Plan International. Le paludisme, dont le 25 avril était la journée mondiale, a fait l’objet d’une sensibilisation sur sa prévention et la protection naturelle, tout cela aux côtés des associations ALIMA et Speak Up. Durant ce mois de Mai, Canal Plus sensibilise sur le VIH/Sida. Aux côtés de l’ONG SOLTHIS, il invite la communauté à se faire dépister.

Pour les mois qui restent, Canal Plus va travailler dans le domaine de la malnutrition, du soutien aux orphelinats, dans l’éducation et le divertissement. Dans ce dernier domaine, Canal Plus va accompagner le festival Amani à Goma en juin, le festival international de cinéma de Kinshasa en septembre pour soutenir le projet audiovisuel congolais et enfin le périple des rues festival de comédie de Kolwezi.

Les actions de Canal Plus s’inscrivent dans ce qu’on appelle responsabilité sociale d’entreprises. Ces actions s’articulent autour de trois axes, révèle Victor Mutamba: Le rayonnement du cinéma africain ; l’éducation, la jeunesse, les jeunes filles et les femmes, et enfin, la santé qui se focalise notamment dans la lutte contre la drépanocytose, le paludisme et le Sida.    

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.