Now Reading:
Ituri : Les conducteurs motos dénombrent environ 816 taximen tués depuis 2017

Ituri : Les conducteurs motos dénombrent environ 816 taximen tués depuis 2017

L’insécurité a commencé à élire domicile en province de l’Ituri au mois de décembre 2017 dans le territoire de Djugu avant de se propager à ce jour dans presque tous les autres territoires. Après les femmes et enfants, les taximen viennent à troisième position en terme de personnes tuées lors de cette barbarie qui date de plus de 3 ans.

Environ 816 conducteurs motos ont été massacrés soit par les éléments de la milice Codeco soit de Tchini ya kilima soit encore par d’autres groupes armés qui opèrent dans cette entité provinciale où le 70 % de cas sont ceux tués par la Codeco dans le territoire de Djugu.

Ce chiffre est révélé ce samedi 27 mars 2021 par le président provincial de la fédération des transports routiers du Congo  » FETROCO  » à l’occasion de la journée provinciale dédiée aux taximans de l’Ituri qui sera désormais commémorée chaque 27 mars.

 » Depuis 2017 à nos jours, nous avons déjà enregistré environ 816 cas de morts de nos membres tués par balle ou découpés par machette par les assaillants tant de la Codeco, de tchini ya kilima que d’autres groupes rebelles. Nous ne crions que pour la sécurité de nos membres et de leurs biens  » a poussé Philippe NGWALA LELO comme cri d’alarme.

Présente à cette activité célébrée en mémoire des taximens morts dans l’activisme des groupes armés en Ituri, la ministre provinciale de transport et voies humains promet son implication avec les membres du gouvernement provincial dans la recherche de la paix afin que les conducteurs motos se sentent aisés dans leurs courses en dehors tout comme dans Bunia.

 » Nous vous promettons qu’ensemble avec le gouvernement dirigé par l’honorable Jean Bamanisa Saidi, nous nous battons pour que l’insécurité prenne fin en Ituri  » a déclaré Esperance Musafiri.

Nickson Manzekele depuis Bunia

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.