Now Reading:
La famille de la femme qualifiée de revenante réagit

La famille de la femme qualifiée de revenante réagit

Dans un message de démenti publié sur les réseaux sociaux, les membres de la famille de Victoire Riziki, considérée comme morte et revenue à la vie, ont tenu à eclairer l’opinion sur la vie de leur fille. Selon la famille, Victoire Riziki n’est jamais morte mais elle souffre de la depression.

Voici en integralité le message de mise au point publié par sa famille.

Chers membres de ma communauté ’Les Anciens de Muhumba/Bukavu’

C’est avec choque, tristesse et larmes aux yeux que je viens auprès de vous, éclaircir et apporter un démenti sur le malheureux incident survenu hier vendredi 05/03/2021 à Goma, qui a déferlé la chromique de la presse et des réseaux sociaux, concernant *une soit-disant *REVENANTE*, dans la ville de Goma.

Comme beaucoup dans ce groupe l’ont déjà identifié, la victime malicieusement accusée de REVENANTE dans la vidéo qui circule, est belle et bien *ma propre grande sœur *VICTOIRE RIZIKI*.

Elle n’est pas bien connue à GOMA, contrairement à BUKAVU où, presque tout le monde peut facilement la reconnaître, suite à la notoriété de notre défunt père AMULI SEBUHOME qui fut successivement Commissaire de Zone de BAGIRA et Commissaire de la Zone Rurale de KABARE, pendant la 2eme République.

C’est avec la dernière énergie que nous condamnons cette campagne diffamatoire, montée de toute pièce par des individus mal intentionnés, qui mettent aujourd’hui, non seulement la vie de ma grande sœur VICTOIRE RIZIKI en danger, mais aussi ternir véritablement l’image de notre famille.
Ma grande sœur n’est JAMAIS morte et enterrée, pour devenir REVENANTE aujourd’hui ‼️
Cependant, elle souffre de dépression, qlq fois, une condition médicale.

Voilà le toilettage que nous tenons à apporter pour éclair les lanternes et balayer les mensonges propagées.

La famille diligentera une enquête aussi tôt que possible, pour des possibles poursuites judiciaires contre les personnes responsables et instigatrices de ce malheureux incident qui a véritablement mis en danger la vie de ma sœur.

Je profite aussi de cette occasion pour remercier la Police Nationale Congolaise/Goma et les autorités compétentes de la ville, pour leur prompt intervention dans la sécurisation et le sauvegarde de la vie de ma grande sœur.

ALINE META

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.