Now Reading:
Assassinat d’un civil à Beni : la police rejette les accusations pointant du doigt les patrouilleurs

Assassinat d’un civil à Beni : la police rejette les accusations pointant du doigt les patrouilleurs

Le commissariat urbain de la police nationale congolaise de Beni au Nord-Kivu rejette les accusations de certains habitants qui attribuaient la mort du civil tué la nuit de mercredi à ce jeudi aux patrouilleurs.

Nasson Murara, son chargé de communication capté ce soir sur les ondes des radios locales a précisé que le nommé Muhindo Philémon a été tué par des bandits alors qu’il voulait secourir son voisin dont le domicile était déjà envahi par ces malfrats.

Pour rappel, la mort de ce responsable de famille a été à la base d’un soulèvement populaire le matin de ce jeudi. Ceci s’est soldé par l’incendie partiel du bureau du quartier Cité belge.

Gérantin Kadeghu

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.