Now Reading:
Nord-Kivu: La PNC appelée à assainir sa cellule de communication pour une bonne vulgarisation de son action

Nord-Kivu: La PNC appelée à assainir sa cellule de communication pour une bonne vulgarisation de son action

M. Placide Nzilamba, secrétaire exécutif de la société civile de la province du Nord-Kivu, a au cours d’une interview accordée à la presse lundi à Goma, appelé la Police Nationale Congolaise du Nord-Kivu, à l’assainissement de sa branche de la communication et relations publiques, pour une bonne vulgarisation et de ses projets et de ses actions.


Cet appel fait suite aux plaintes présentées par le commissaire divisionnaire adjoint, Abba van ong, inspecteur provincial de la police au Nord-Kivu, faisant état de la négligence des policiers par les journalistes qui dans un accrochage lié aux conflits fonciers, les journalistes ne se sont focalisés qu’aux blessés parmi lesquels l’une de leurs consœurs, en ignorant délibérément deux policiers qui y ont laissé leurs peaux.


Selon cet acteur des forces vives de la province, la faute ne peut en aucun cas incomber aux hommes de médias mais plutôt aux services de communication et relations publiques de la police qui, d’après les informations à sa possession, ne collaborent pas étroitement avec la presse.


Ce qui implique, a-t-il indiqué que, le commandant de la police devrait plutôt demandé à ses services chargés de relations avec la presse, que pourrait-être la raison de ce silence que, de se précipiter à se plaindre à haute voix à travers les mêmes médias qu’il est en train de taquiner.


Il a enfin, souligné que, c’est sa branche de communication qui devra ouvrir les portes aux journalistes pour accéder à des informations fiables à mettre à la portée du grand public, pour éviter tout malentendu, surtout qu’il y en a déjà eu plein par le passé.

La Rédaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.