Now Reading:
Meurtre de l’ambassadeur Italien en RDC : Les rebelles FDLR pointés de doigt par le gouvernement congolais

Meurtre de l’ambassadeur Italien en RDC : Les rebelles FDLR pointés de doigt par le gouvernement congolais

Luca Attanasio, ambassadeur de l’Italie en RDC est mort à Goma ce lundi 22 février dans l’après midi.

Selon plusieurs sources, ce diplomate Italien en poste en RDC est tombé dans une embuscade alors qu’il etait à bord d’un convoi du programme Alimentaire Mondial « PAM » en partance pour Rutshuru toujours dans la province du Nord-Kivu où il devrait inspecter les travaux de cette agence onnusienne.

Si ces sources ont parlé des inconnus armés comme auteurs de ce meurtre odieux, le gouvernement congolais lui pointe d’un doigt accusateur les rebelles rwandais des Force démocratique pour la Libération du Rwanda « FDLR. »

Dans une interview accordée à nos confrères de RFI, le gouverneur du Nord-Kivu parle des tirs brusques nourris provenant de ces rebelles qui sont actifs dans la région.

« On a perdu l’ambassadeu de l’Italie, son garde du corps et son chauffeur. Ils sont décédés par le fait de cette attaque. Les premières informations c’est que ç’a été des tirs brusques nourris malheureusement avec beaucoup de dégâts collatéraux. Ça doit être les groupes armés FDLR ou Nyantura qui sont dans la région, » a déclaré Carly Nzanzu Kasivita.

Notons que la partie Est de la RDC en général et la province du Nord-Kivu en particulier fait face à une insécurité grandissante causée par l’activisme des groupes armés qui oecument le Parc National des Virunga. Il y a trois ans, deux touristes britaniques avaient été attaqués au même endroit où le convoi de l’ambassadeur Italien a été attaqué. Ces deux touristes avaient été enlevés par des inconnus armés avant d’être relaxés deux jours après. Cette situation avait conduit les responsables de l’ICCN à suspendre temporairement les activités touristiques dans le PNVI.

Victoire Muliwavyo

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.