Now Reading:
Présence des éléments NDC-R Bwira à Pinga : « Il n’y a aucun de nos éléments à Pinga » (Désiré Ngabo Kisuba)

Présence des éléments NDC-R Bwira à Pinga : « Il n’y a aucun de nos éléments à Pinga » (Désiré Ngabo Kisuba)

Suite à l’alerte de la population de Pinga Katanga dans le territoire de Walikale sur une présence présumée des combattants du NDC-R aile Bwira Chuo dans cette partie du Nord-Kivu et qui y auraient érigé un nouveau campement, la réaction de cette faction ne s’est pas faite attendre.

Le président de ce mouvement politico-militaire précise que si les éléments de son groupe peuvent se retrouver dans un endroit précis, c’est pour attendre le lancement du programme DDR communautaire annoncé par le Chef de l’Etat lors de son séjour à Goma.

« Ceux qui propagent ce genre d’information ne sont autres que les Pro-Guidon, qui voulaient que nous restions dans la brousse éternellement.
Si un élément de notre groupe peut être trouvé tel et tel autre part, c’est dans l’attente du processus DDR Communautaire annoncé par le Chef de l’État lors de son séjour à Goma.
Nul n’ignore que nous sommes le groupe ayant manifesté notre ferme volonté de quitter la brousse en remettant entre les mains du gouvernement congolais la première vague de plus de 600 éléments et une centaine d’arme.
Et une fois le DDR Communautaire lancé, nous remettrons le reste des combattants qui sont aujourd’hui regroupés dans des endroits sûrs en attente de ce programme, » a fait savoir Désiré Ngabo Kisuba, président du NDC-Rénové aile Bwira Chuo Gilbert.

Mais celui-ci fait savoir qu’aucun de leurs éléments n’est à Pinga comme propagé par les ennemis de la paix.

« A Pinga, il n’y a aucun de nos éléments. Le temps de la distraction est passé, il est plus que temps de quitter la brousse et accompagner la vision du Chef de l’État, son Excellence Felix Antoine TSHISEKEDI. Un conseil sage que je donne aux Pro-Guidon et autres rebelles, s’ils sont congolais, et s’ils aiment réellement ce pays, je les invite à soutenir le Président de la République dans sa vision de pacifier l’Est de notre pays en déposant les armes et non fanatiser et soutenir des milices, » a-t-il conseillé.

Pour rappel, les habitants de Pinga, à cheval entre les territoires de Masisi et Walikale ont dénoncé la présence des éléments NDC Rénové de Bwira Chuo dans cette agglomération, présence qu’ils assimilaient à une nouvelle poche d’insécurité.

La rédaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.