Now Reading:
Ituri : « Le ministre provincial de l’intérieur mérite la prison suite à ses propos haineux  » (Vicky Ngona)

Ituri : « Le ministre provincial de l’intérieur mérite la prison suite à ses propos haineux  » (Vicky Ngona)

Le ministre provincial de l’Ituri en charge de l’intérieur et sécurité Adjio Gidi aurait affirmé , dans l’émission dialogue entre congolais diffusée sur les ondes de la radio Okapi le mardi 12 janvier dernier , que les communautés Hema, Bira et Lendu sont celles qui mettent mal à l’aise la sécurité dans la province de l’Ituri.

L’heure est maintenant aux réactions des différentes communautés incriminées par ce membre du gouvernement provincial.

Du côté de la communauté Hema, des tels propos ne méritent pas de sortir de la bouche d’une autorité de son rang car ils sont de nature à occasionner une haine au sein de la population iturienne.

Pour Vicky NGONA, porte parole de cette communauté, la place de ce ministre est à la prison après avoir démissionné de ses fonctions vu ses propos divisionnistes.

De son côté, le professeur Bugishabaku Katho, l’un des notables Bira mais réagissant comme un indépendant, le ministre Adjio Gidi ne devrait pas lier les groupes ethniques aux groupes armés car selon lui, la majorité de miliciens  » tchini ya kilima  » sont Bira mais tous les « bira » ne sont pas miliciens tout en signifiant que cette intervention du ministre doit être une interpellation pour ces trois communautés de se mettre autour d’une même table pour trouver des solutions aux problèmes qui gangrènent l’Ituri.

A en croire ce scientifique, demander la démission d’Adjio Gidi serait allé vite en besogne.

La rédaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.