Now Reading:
Goma: Il faut des mesures pour la protection préventive et réactive des incendies dans la ville de Goma (Vicar BATUNDI HANGI)

Goma: Il faut des mesures pour la protection préventive et réactive des incendies dans la ville de Goma (Vicar BATUNDI HANGI)

La ville de Goma fait face à un problème très sérieux d’incendies des maisons ce dernier temps. Pour Vicar BATUNDI HANGI, premier vice président de la société civile de Goma, plusieurs facteurs sont à la base des incendies enregistrés dans la capitale provinciale du Nord-Kivu.

« Il ya le problème de construction anarchique, le mauvais usage des batteries, la mauvaise installation des systèmes solaires, ainsi que la négligence de la population, » a-t-il revelé.

Pour lui, tous ces facteurs touchent, et les autorités et la population.

« Les autorités appliquent l’approche de protection réactive et ignorent la protection préventive qui est la vraie solution.
De ce fait, que la SNEL puisse procéder à un contrôle systématique afin de décourager ceux qui s’approvisionnent illicitement en courant électrique et y mettre fin, que la ville de Goma soit bien urbanisée, qu’on renforce la vigilance et le contrôle dans la cuisine, que toute personne avant de quitter la maison ou avant de dormir de se rassurer que tous les matériels sont débranchés… » a-t-il ajouté.

Il recommande au gouvernement de mettre en place un programme de « crédit habitant » pour que la population construise des maisons en dur et rembourser progressivement pendant autant d’années. Il appelle aussi la province à se doter d’un fond provincial de réponses aux incendies et catastrophes.

Parlant de la protection réactive, Batundi Hangi Vicar appelle le service anti incendie à être efficace pour des interventions rapides et éviter de venir toujours quand l’incendie a déjà pris fin.

Il plaide enfin pour une assistance rapide aux familles victimes.

Isabelle KASOKI

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.