Now Reading:
Goma : Deux morts dans une nouvelle attaque d’hommes armés à Ndosho

Goma : Deux morts dans une nouvelle attaque d’hommes armés à Ndosho

Deux personnes ont été tuées dans des circonstances peu différentes dans le quartier Ndosho à Goma, chef lieu de la province du Nord-Kivu.

Ces nouvelles tueries sont l’oeuvre d’hommes porteurs d’armes jusque là non identifiés qui ont tiré à bout portant sur leurs victimes la nuit du jeudi 07 au vendredi 08 janvier 2021. 

La première victime, un pasteur de son état, a été abattue à son domicile sur avenue Rwasama au quartier Ndosho, dans la commune de Karisimbi.
Le pasteur Kazenga Étienne a été tué par balle aux environs d’une heure du matin.

La deuxième victime a aussi été tuée par balle vers CAJED toujours à Ndosho, par des inconnus armés dans la même nuit.

Claude Rugo, président du Conseil Communal de la Jeunesse de Karisimbi déplore ces morts qu’il qualifie de trop, alors que des agents de l’ordre ont été déployés dans les coins chauds de ce quartier pour empêcher ces genres d’incidents.

« Pourtant il y a pas longtemps que les autorités nous avaient promis qu’il y a des éléments de l’ordre qui ont été déployés dans les coins chaud de la ville de Goma ainsi que ceux du quartier Ndosho, mais nous nous posons la question de savoir comment une opération des bandits armés peut faire plus de 30 minutes sans qu’il n’y ait une quelconque intervention », a déploré Claude Rugo, joint par nos confrères de laprunellerdc.

Au delà de l’assassinat, les bandits armés ont systematiquement pillé tous les biens de la première victime.

Le Conseil Communal de la Jeunesse de Karisimbi exige le remplacement des éléments de l’ordre commis dans le quartier Ndosho par d’autres qui seront à la hauteur de leur tâche.

La rédaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.