Now Reading:
Insécurité à Goma : « Si au Chef-lieu de la Province, siège des institutions provinciales, le tableau est sombre, dans territoires, c’est comment ? » (Vicar Batundi Hangi)

Insécurité à Goma : « Si au Chef-lieu de la Province, siège des institutions provinciales, le tableau est sombre, dans territoires, c’est comment ? » (Vicar Batundi Hangi)

La coordination urbaine de la société civile forces vives de Goma a peint un tableau sombre de la situation sécuritaire pour l’année 2020.

Le premier vice président de cettebstructure citoyenne a indiqué que cette insécurité a été caracterisée par des cas de tuerie, de kidnapping et de cambriolage. Batundi Hangi Vicar estime que les statistiques sont alarmantes au siège des institutions provinciales du Nord-Kivu.

« Au niveau de la Société Civile, nous avons dénombré 30 personnes tuées, 11 cas de justice populaire, 9 cas des corps sans vie et plusieurs cas de kidnapping et vols/cambriolages qui engouffrent des familles dans la pauvreté. Il y a une nécessité de développer une approche de protection communautaire pour améliorer la sécurité, » a-t-il declaré.

Cependant, il invite les autorités à trouver à tout prix des solutions durables à l’insécurité qui secoue la Ville de Goma.

« La question que la Société civile se pose est de savoir, si au chef-lieu de la Province, siège des institutions provinciales, le tableau est sombre, dans territoires, c’est comment ?, » se demande Vicar Batundi Hangi,
Vice Président de la Société civile ville de Goma.

Illar Meztiller

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.