Now Reading:
Walikale : Le paludisme fait des morts dans l’aire de santé de Ntoto

Walikale : Le paludisme fait des morts dans l’aire de santé de Ntoto

Cette information a été livrée à lesvolcansnews.net par les habitants de la région. Selon ces habitants, la sutuation s’est accentuée depuis le 28 décembre 2020 lorsque cinq enfants sont morts de cette maladie.

« Nous avons déjà perdu cinq enfants ici à Mera depuis le 28 décembre 2020 à cause du paludisme. Nous avons un poste de santé mais qui n’a pas de médicaments. Les malades sont nombreux ici mais leur prise en charge pose un sérieux problème. Nous sommes obligés de réferer tous les cas à Ntoto mais là aussi, il y a rupture de stock de médicaments essentiels. Que les autorités nous viennent en aide car la situation est compliquée aujourd’hui, » a dit un habitant de Mera qui a joint lesvolcansnews.net.

Une situation confirmée par les sources médicales de l’aire de santé de Ntoto. Selon un infirmier joint par notre rédaction indique que le centre de santé de Ntoto reçoit ces derniers temps beaucoup de cas de paludisme en provenance surtout de Mera dans la localité Shempunu. Celui ci précise que tous les cas sont pris en charge mais bientôt la structure n’aura plus de médicaments pour la suite du traitement.

« C’est vrai, nous sommes un peu débordés mais nous avons encore quelques antipaludéens. Si la situation continue ainsi, je vous jure que bientôt nous seront dans la rupture totale de stock de médicaments. Et si on n’a plus de médicaments alors qu’on continue à recevoir des malades, imaginez-vous la suite, » a-t-il prevenu.

Le médecin chef de zone de santé de Kibua qui gère aussi l’aire de santé de Ntoto a indiqué que le paludisme sévit un peu partout dans sa zone de santé. Le Dr Yves Tsongo précise que le bureau central de la zone de santé de Kibua travaille pour resoudre le problème de carence de médicaments, raison même de sa présence à Goma pour rencontrer les différents partenaires du secteur de la santé.

Pour rappel, depuis plusieurs mois, le paludisme était devenu la cause principale de consultation dans plusieurs structures sanitaires dans les groupements Waloa Uroba, Waloa Yungu et Waloa Loanda en secteur de Wanianga dans la partie sud-est du territoire de Walikale au Nord-Kivu.

Illar Meztiller

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.