Now Reading:
Kasaï central : Inachevement du barrage Katende, le collectif Diyi Dia Kasaï projette une journée ville morte le 15 janvier

Kasaï central : Inachevement du barrage Katende, le collectif Diyi Dia Kasaï projette une journée ville morte le 15 janvier

Des matériels destinés à la construction du barrage Katende en provenance de l’Inde demeure bloqués à Lubumbashi. Au moins une soixantaine de conteneurs se retrouvent dans les entrepôts de la SNCC Katanga depuis 2015.

Selon le collectif Diyi Dia Kasaï, une structure de la société civile, ce blocage est dû à la non implication des autorités nationales à la mise à terme de la construction de la chute Katende. Ainsi, cette structure sollicite l’attention particulière du chef de l’état Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

 » Le Kasaï central a besoin du courant. Nous allons décréter la date du 15 janvier 2021 la ville morte afin que le président de la République puisse entendre nos cris et puisse se souvenir de nous. Nous lui avons voté à 98% et nous méritons ses bienfaits. Le Kasaï central se retrouve aujourd’hui dans les oubliettes. La chute Katende n’est pas un projet provincial plutôt du gouvernement central, » a dit Arsène Mbumba, président de ce collectif ce lundi 4 janvier.

Situé à 70 km de la ville de Kananga dans le territoire de Dibaya, le barrage hydroélectrique de Katende estimé à 60 MW existe depuis 1987 sous le règne du maréchal Mubutu.

Ce projet censé être achevé le 30 juin 1994, continue jusqu’aujourd’hui désespéré. Des matériels destinés sa construction sont tantôt brûlés, bloqués et volés.

Pour rappel, le projet Katende avait comme date d’approbation, le 18 décembre1986, date de signature le 28 janvier 1987 et date d’achèvement 30 juin 1994.

Alexis Mulumba wa Mishonyi

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.