Now Reading:
Ituri : 20 personnes kidnappées puis relâchées lors d’une incursion de la FRPI à Mitego

Ituri : 20 personnes kidnappées puis relâchées lors d’une incursion de la FRPI à Mitego

Des Miliciens de la Force de Résistance Patriotique de l’Ituri  » FRPI  » ont signé une incursion l’avant-midi de ce mercredi 30 décembre 2020 au village Mitego en chefferie de Bahema Mitego dans l’un des territoires de l’Ituri à l’occurrence Irumu dans lequel fait également partie la ville de Bunia.

Nos sources concordantes sur place parlent d’une vingtaine des personnes kidnappées par ces renégats et plusieurs vaches pillées puis relâchées après avoir conduit leur proie ( bêtes ) dans leur milieu où vivent.

Ce bilan qui est aussi confirmé par la convention pour le respect des droits de l’homme  » CRDH/Irumu  » via son coordonnateur. Christophe Munyanderu déplore toutefois le silence de l’armée qui , pour lui , aurait été alerté en amont par la société civile locale.

 » Ce que nous déplorons , c’est la présence des éléments FARDC qui sont dans cette région car pourtant informée en avance mais sans une quelconque réaction de poursuivre cet ennemi arrivé dans cette localité de Mitego. Le bilan de 20 personnes prises en otage puis libérées par ces miliciens de la FRPI dressé par la structure citoyenne du milieu est celui dont nous disposons «  déclare Christophe Munyanderu , responsable de cette ONG des droits humains basée à Irumu.

Il sied de signaler que parmi ces renégats certains dits d’incontrolés qui , pourtant , sont précantonnés depuis le 28 février dernier au site d’azita en Geti, sont accusés par certaines sources fiables d’être à la base de plusieurs dérapages allant dans le cadre de troubler à l’ordre public en pillant les bêtes de la population locale.

Nickson MANZEKELE depuis Bunia

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.