Now Reading:
RDC: Lutte contre la fraude de bois Congolais, plusieurs cadres et agents du FFN deviennent des OPJ à la frontière de Kasindi

RDC: Lutte contre la fraude de bois Congolais, plusieurs cadres et agents du FFN deviennent des OPJ à la frontière de Kasindi

Plus ou moins 1 cadre et trois agents du Fonds Forestier National (FFN-Kasindi), ont prêté serment en qualité d’Officiers de police judiciaire (OPJ) devant le procureur de la République près le Tribunal de grande instance de BENI, Majiko Itumbo.

La cérémonie s’est déroulée lundi 21 décembre 2020 à l’esplanade de l’hôtel de luxe HKL localisé à Lubiriha dans les agglomérations de la frontière Congolo-ougandaise en. En présence des plusieurs haut cadres de l’administration publique œuvrant au poste frontalier de Kasindi, en territoire de Beni au Nord-Kivu.

Dans son mot de circonstance le Procureur Majiko Itumbo, a situé le contexte de la manifestation en indiquant qu’elle a lieu conformément à la législation en vigueur qui stipule : « Tout OPJ revêtu d’au moins du grade d’attaché de bureau de 1ère classe (ATB1) doit prêter serment devant le procureur de la République de son ressort avant d’entrer en fonction ».

S’adressant aux assermentés, il leur a rappelé l’obligation qu’ils ont de dresser des procès-verbaux (PV) chaque fois qu’ils constatent une infraction dans le chef d’un opérateur économique ou d’un exportateur des bois à l’exportation.

En plus, il leur a fait comprendre que le gouvernement attend les voir s’impliquer dans la politique de la modernité initiée par le chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo à travers la lutte contre la fraude fiscale dans le secteur forestier et la maximisation des recettes.

Le moment fort fut celui où le chef de poste du FFN s’est présenté devant le procureur de la République pour prêter serment en prononçant la formule sacrée suivante : « Moi Kambale Nyabughemi Yanick, je jure obéissance à la constitution et aux lois de la République. Je m’engage à remplir avec loyauté et intégrité les fonctions qui me sont confiées et à lutter contre la fraude douaniere sous toutes ses formes ».

A cette déclaration, le procureur de la République répond en ces termes : « Je prends acte de votre prestation de serment en qualité d’OPJ » . Ensuite s’en est suivie la lecture du PV de prestation de serment par le secrétaire divisionnaire du parquet de grande instance de BENI.

Pour les assermentés qui ont salué le bien-fondé de cette prestation de serment, la joie était immense lorsqu’ils doivent enfin remplir leur mission en toute responsabilité. Laquelle mission consiste à veiller au respect des lois, règlements et conventions en matière de la traçabilité, a considérer que plusieurs infractions se commettent dans ce secteur, désormais, ce service pourra, enfin, conjurer les contraintes dans ce domaine en général et une particularité dans le fonctionnement du Parc à bois moderne de Kasindi, géré par le Fonds Forestier National, (FFN).

Pour rappel, la Direction générale du Fonds Forestier National, sous la houlette de son comité de direction mené de main de maître par Honoré Mulumba Kalala, fait toujours du renforcement des capacités de ses agents sa principale préoccupation. Cette formation des OPJ est la énième que cette régie financière a organisée pour outiller en instruments juridiques ses cadres notamment les directeurs, sous-directeurs, inspecteurs et vérificateurs pour les rendre plus performants dans l’exercice de leur mission de récolter les recettes au profit du Trésor public.

PAUL ZAIDI

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.