Now Reading:
Goma : « Le FCC est tombé, le Congo est libéré » (Patrick Bala)

Goma : « Le FCC est tombé, le Congo est libéré » (Patrick Bala)

Au lendemain de la déchéance du bureau de la chambre basse du parlement, certains partis du Nord-Kivu exerçant en ville de Goma ont décidé d’accompagner le chef de l’État Félix Tshisekedi qui a décrété « l’Union sacrée pour la République ».

M. Patrick Bala de l’URC, autour de lui les membres des partis comme MLC, UNC,..se sont dits réjouis de la destitution de la présidente de l’Assemblée nationale et toute son équipe.

Selon lui, c’est une libération du peuple congolais qui était sous l’emprise du front commun pour le Congo FCC. C’est maintenant, a-t-il dit, le moment de voir la situation de la population s’améliorer.

« Prenons-nous maintenant en charge pour développer notre pays. Mettons nous loin de tout comportement de division, de tribalisme, de haine … visons l’amour et l’unité pour aller de l’avant, » a-t-il déclaré.

Et d’ajouter, « le choix de Félix Tshisekedi n’était pas un hasard, nous devons le soutenir pour assoir le bien être collectif. »

Les cadres fédéraux des partis politiques ont à l’occasion invité le camp FCC du président honoraire Joseph Kabila à se considérer désormais comme parti de l’opposition en RDC.

« Nous avons fait l’opposition et nous avons subi tous les maux du monde. C’est leur tour. Ils apprennent comment on vit dans l’opposition, » a-t-il poursuivi.

Toutefois, ces leaders des partis politiques qui s’unissent pour l’Union sacrée en ville de Goma, préviennent le président Félix Tshisekedi que si rien n’est fait pour améliorer la vie de la population, ils se tourneront contre lui.

Jeudi dernier, la majorité des députés a voté pour la déchéance du bureau de l’Assemblée nationale.

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.