Now Reading:
Nyiragongo: Bagore Kakoti n’est plus

Nyiragongo: Bagore Kakoti n’est plus

Le territoire de Nyiragongo perd l’un de ses grands dirigeants. Il s’agit de Munihire Bagore Kakoti, chef de groupement Munigi situé au Nord-ouest de la ville de Goma dans la partie sud du territoire de Nyiragongo.

Le surnommé “Grand Mwami”, est décédé aux premières heures de ce Jeudi 10 décembre à Goma. Selon son fils le député Olivier Kakoti élu de Nyiragongo qui a informé de la disparition de son père, le grand mwami est décédé vers 4h du matin alors qu’il suivait des soins appropriés à l’hôpital CIMAK.

Parti à l’âge de 55ans, Bagore Kakoti restera gravé dans les mémoires des fils et filles de Nyiragongo pour son dynamisme et son esprit de sociabilité surtout avec des blagues innées en lui et son sourire indélébile.

Ami de la presse, il n’hésitait pas d’un seul instant à communiquer pour tenir informer sa population de l’évolution de son entité jusqu’à être admirer par la plupart des journalistes de Goma.

Peu avant sa mort, Munihire Bagore Kakoti faisait appel aux jeunes de Munigi à la prise de conscience et à éviter toutes manipulations politiciennes mais plutôt de placer l’intérêt général de Nyiragongo au premier plan.

Ouvert et rempli d’un esprit cohésif et de collaboration, il s’est profondément impliqué dans la lutte contre l’insécurité causée par des hommes en armes “non autrement identifiés” en collaboration avec d’autres chefs coutumiers.

Dans un message des condoléances, le Président de la Commission Provincial Consultative de Règlement de Conflits coutumiers CCRCC en sigle, regrette le départ inopiné d’un grand mwami qui a été toujours au poste à chaque fois que même la commission avait besoin de lui et qui a su maitre les intérêts de la population au premier rang. Abdoul Kalemire III présente ses condoléances à la famille biologique et professionnelle ainsi qu’aux amis et connaissances de l’illustre disparu.

Avec larmes aux yeux, l’ Administrateur ad-interim du territoire Nyiragongo Bahati Bazirake lui, dit regretter d’avoir perdu l’un des hommes qu’il qualifie de sage et courageux et présente ses condoléances à tous ses administrés.


Victoire Muliwavyo

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.