Now Reading:
Ituri : Le gouverneur Jean Bamanisa de nouveau visé par une interpellation

Ituri : Le gouverneur Jean Bamanisa de nouveau visé par une interpellation

Le député provincial Martyr Abedjoa a transformé sa question orale avec débat adressée au ministre provincial de l’Ituri en charge de l’économie et finances en une interpellation à l’endroit du chef de l’exécutif provincial Jean BAMANISA SAIDI, cela suite à la créance de la province sur la société Bralima.

Cet élu de la circonscription électorale d’Aru l’a fait savoir ce lundi 02 novembre 2020 au sortir d’une séance plénière consacrée à la réplique du ministre précité par rapport aux questions lui adressées le jeudi 29 octobre dernier lorsque cette interpellation n’était qu’une question orale.

Selon l’initiateur de la présente démarche parlementaire, le gouverneur Jean Bamanisa serait l’auteur de la lettre qui a été transmise à la société Bralima pour que son compte soit logé à la Rawbank.

Martyr Abedjoa affirme , toutefois, que plusieurs irrégularités ayant trait à ce compte bancaire ont été enregistrées sur le document de transaction.

 » Selon notre règlement intérieur de l’Assemblée provinciale de l’Ituri, la question orale avec débat est un moyen d’information. Les informations que nous avions avant et aussi, les informations reçues du ministre de l’économie et finances, il est important que notre question soit renvoyée au gouverneur de la province parce que lui-même est auteur de la lettre adressée à la société Bralima afin que le compte de celle-ci soit logé au niveau de la Rawbank. Donc , nous avons trouvé important comme c’est lui qui en est auteur , soit lui-même interpellé car il y a plusieurs contradictions ont été observées . À titre d’exemple, un seul document peut être émis par la banque et signé par le gouverneur à Kinshasa , à la même date , ce même document est aussi signé à Bunia pendant qu’il séjourne à Kinshasa  » a poussé comme raison de sa démarche parlementaire le député Martyr Abedjoa.

Côté du gouvernement, le ministre provincial de l’économie et finances précise que toutes les informations dont dispose le gouvernement sont belles et bien vérifiables. Janvier Egudra qui en est également porte parole, ajoute qu’aucun compte parallèle n’existe à la Rawbank.

Notons que la session ordinaire de septembre qui était essentiellement budgétaire brille , par contre , par des questions orales avec débat où la première a été initiée par le député Jean-Bosco Assamba à l’endroit de la ministre provinciale de transport et voies de communication l’excellence Espérance Musafiri.

Nickson MANZEKELE depuis Bunia

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.