Now Reading:
Nord-Kivu: Un mini-championnat de football organisé pour soutenir la protection du parc des Virunga

Nord-Kivu: Un mini-championnat de football organisé pour soutenir la protection du parc des Virunga

Un tournois de football est organisé depuis le jeudi 22 octobre dernier au stade de Kibati en territoire de Nyiragongo dans la province du Nord-Kivu.

L’objectif , selon les organisateurs , est de créer une cohabitation pacifique entre les riverains et pousser la jeunesse à s’approprier la protection et préservation du parc national des Virunga qui est une opportunité de développement de la province à travers ses divers projets.

La pression sur le parc national de Virunga se fait toujours observée suite aux activés planifiées de l’intérieur comme de l’extérieur de la province. Les acteurs engagés dans la conservation de la nature aux côtés de l’institut congolais de la conservation de la naturel (ICCN), conjuguent des efforts afin d’endiguer les pratiques malsaines qui s’effectuent au tour et dans le parc national de Virunga.

Le sport qui s’est affirmé dans d’autres domaines comme un outil précieux pour faire face aux grands enjeux d’éducation et de cohésion sociale, a été choisi comme canal de sensibilisation de la population sur la valeur et la protection du vieux parc de l’Afrique.

Le secteur sud du Parc National de Virunga avec le conservateur Emmanuel Keita en partenariat avec UICN et IDPE ont choisi sensibiliser plus la jeunesse à travers cette activité dite ‘’ tournoi de football de la jeunesse pour soutenir l’objectif évoqué ci-haut.

Au total, huit (8) clubs en raison de deux par entité cohabitent au travers le sport pour créer un climat de paix entre eux qui n’est rien autre qu’un regard responsable sur le parc et redorer le sourire.

L’uen des devises est ‘’Je suis jeune, la protection du parc national des Virunga est mon devoir  » s’est exprimé le capitaine de l’équipe Maendeleo de Kitshanga après leur match perdu contre la formation Force de Frappe de Nyiragongo.

Celui promet être le vecteur de la cohabitation pacifique et de la bonne information sur la gestion concentrée, équitable et durable de la biodiversité du PNVI.

Élisabeth une fille du milieu venue assisté aux rencontres du vendredi s’est dite satisfaite de voir son équipe locale l’emportée. Sa plus grande joie est l’amitié nouée avec deux filles venues de Masisi avec qui elles ont déjà un rendez-vous à Masisi le mois de novembre prochain.

Ce championnat qui a mobilisé non seulement les habitants mais aussi acteurs politiques qui ont un rôle d’influencer le comportement de la population envers le pnvi, prend fin ce dimanche après la finale qui va se disputer à Kibati (Nyiragong).

Il est à savoir que le parc national précité, l’un des moteurs de développement du Nord-Kivu connait un envahissement de la communauté qui semble ne pas avoir les retombées de ce dernier sur leur quotidien.

La Rédaction

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.