Now Reading:
Walikale : La presse locale en deuil

Walikale : La presse locale en deuil

La Radio Communautaire de Walikale est en deuil depuis ce vendredi, 16 Octobre 2020. Elle vient de perdre l’une de ses femmes journalistes.

Lwanzo Karonde Noella car c’est d’elle qu’il s’agit, est morte de complications post operatoire.

Selon le Directeur de la RCWa, la consoeur a mis au monde par césarienne il y a quelques semaines. Elle s’est rendue ce matin à l’hôpital général de référence de Walikale pour le suivi médical après avoir senti des petites douleurs au bas ventre.

Bingi Malunga Patrick indique que toute la redaction de la RCWa est inconsolable.

« Lwanzo Karonde est une journaliste de la première génération de la RCWA. Elle a intégré cette chaine 5 ans avant même mon arrivée. Quand je l’ai connu en 2011, j’ai lu en elle une femme forte et courageuse. Son départ laisse un vide difficile à combler. C’est une disparition difficile à digérer, non-seulement par moi-même mais aussi ses collègues de la rédaction. Je suis très triste, son courage va nous manquer, tellement qu’elle nous manquait déjà depuis juin dernier lorsqu’on lui a accordé son congé de maternité. Au juste LWANZO KARONDE n’était malade par ce que nous avons été avec elle 30 minutes avant sa mort quand elle sentait des petites douleurs abdominales car elle venait d’accoucher par césarienne il n’y a pas longtemps. Vraiment c’est triste pour nous jusqu’à manquer quoi expliquer. Elle a présenté son dernier journal le 4 mai 2020. Elle était aussi présentatrice des émissions « MAJADILIANO NA VIJANA, MILA NA HADISI ZA KWETU et WAPENDANAO. » Tout ce qu’on peut dire pour l’instant c’est de lui souhaiter bon départ. Que ton âme repose en paix chère Lwanzo Karonde.On garde d’elle un souvenir d’une femme forte et courageuse, » a-t-il témoigné.

Paix à ton âme chère consoeur.

La Rédaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.