Now Reading:
Nord-Kivu : Les enseignants conditionnent le début de l’année scolaire par le respect des engagements entre le gouvernement de la République et leurs syndicats

Nord-Kivu : Les enseignants conditionnent le début de l’année scolaire par le respect des engagements entre le gouvernement de la République et leurs syndicats

Le respect des engagements entre le gouvernement central et les syndicats des enseignants par le gouvernement central est la seule la condition pour le début de l’année scolaire 2020-2021 au Nord-Kivu, indiquent les différents syndicats des enseignant dans toute la province.

Dans leur revendication, les enseignants réclament la mise en pratique de ces engagements dans tout son ensemble car selon eux, il ne se pose pas un problème de moyen mais de volonté politique étant donné que les tenants du pouvoir et même les élus du peuple démontrent en suffisance leur mauvaise volonté en s’octroyant des gros montants au détriment de ceux qui les ont formés, poursuivent-ils.

« Ils sont tous passés par des enseignants à tous les niveaux pour devenir ce qu’ils sont aujourd’hui, » rappellent-ils.

C’est pourquoi, pour manifester sa bonne volonté et surtout sa reconnaissance à l’égard des enseignants, les membres du gouvernement devront répondre fidèlement aux requêtes des ceux qui les ont formés en respectant les différents engagements entre eux et les enseignants de peur que l’année scolaire 2020-2021 ne soit émaillée de grève des enseignants.

Cizungu Gabriel

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.