Now Reading:
Rouvrir l’axe Mbau-Kamango sans le sécuriser au préalable c’est comme jeter la population dans la gueule d’un lion’’ (Noëlla Muliwavyo)

Rouvrir l’axe Mbau-Kamango sans le sécuriser au préalable c’est comme jeter la population dans la gueule d’un lion’’ (Noëlla Muliwavyo)

La présidente de la société civile, forces vives du territoire de Beni, ne cache pas sa crainte sur les risques que pourraient prendre les usagers de cette route si les forces de sécurité n’arrivent pas à y restaurer également la sécurité.

Noëlla est franche et directe dans ses propos en réaction à la réouverture à la circulation de l’axe routier Mbau-Kamango, 3 ans après. Les voyageurs empruntent de nouveau, depuis samedi passé, cet axe qui joue un rôle important dans l’économie de presque tout le Kivu.

‘’Sur cette route, nous venons d’enregistrer, à l’intervalle d’un mois, au moins 14 attaques d’ennemis du coté des civils tout comme des militaires’’, met en évidence Noëlla Muliwavyo.

La présidente de la coordination territoriale de la société civile de Beni trouve donc inopportun la réouverture de cette route dans le contexte sécuritaire actuel. ’’Les autorités n’auraient pas dû ouvrir maintenant cette route car c’est comme livrer la population à la gueule du lion(ADF)’’, s’indigne-t-elle.

Que faire donc ?

En prenant l’initiative de rouvrir l’axe routier Mbau-Kamango, les dirigeants de l’opération militaire sokola en cours dans le territoire de Beni doivent se montrer à même de sécuriser la population qui va l’utiliser, estime Noëlla Muliwavyo.

‘’L’ennemi surprend désormais un peu partout sur l’axe Mbau-Kamango. Il s’en prend à la population et arrive même à s’infiltrer dans des camps militaires…les autorités doivent se responsabiliser pour sécuriser la population qui est en train d’usager cette route-là !’’, s’inquiète la militante de la société civile.

Aux cotés de forces de sécurité, la population doit se montrer vigilante, souhaite Noëlla Muliwavyo. ‘’Nous appelons la population à être prudente. Elle doit adopter un comportement qui l’épargne des risques’’, recommande-t-elle.

L’axe Mbau-Kamango a été rouvert le samedi 26 septembre 2020 par le ministre national de la défense, Aimé Ngoy Mukena, accompagné des députés nationaux et d’autres autorités étatiques.

Frédéric Feruzi

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.